Mercato - Un échange Icardi-Dybala ? "C’est utopique", pour Marotta

Commentaires()
Getty/Goal
Présent en conférence de presse, le directeur sportif de l'Inter Milan a tordu le cou aux rumeurs faisant état d'un échange entre les deux Argentins.

Alors que l'Inter Milan est un club qui se veut en reconstruction, son directeur sportif, en la personne de Giuseppe Marotta, n'y était pas allé par quatre chemins pour faire de certains joueurs cadres des indésirables. "Nainggolan et Icardi? Nous avons besoin de clarté et de transparence. Ce sont de grands joueurs avec du talent, mais ce n'est pas suffisant. Ils ne font pas partie de notre projet, je le dis avec transparence et respect. Icardi est sur le marché. Mais nous respectons les accords contractuels", avait-il déclaré à Sky Sport, samedi. 

Des déclarations qui n'avaient logiquement pas manqué de faire réagir, si bien en Italie que dans le reste de l'Europe, les deux joueurs en question jouissant tous les deux d'une cote importante sur le marché des transferts. 

L'article continue ci-dessous

"Il est juste de parler de choses qui peuvent être réalisées"

Alors forcément, alors que le nouvel entraîneur de l'Inter, l'Italien Antonio Conte, était en conférence de presse ce dimanche, l'occasion d'évoquer une nouvelle fois le sujet était trop belle. "Les choix doivent être faits avec courage. Une entreprise a des droits et des devoirs envers les joueurs. Les deux vont s'entraîner avec nous. Icardi à la Juve ? En ce moment je l'exclue, il n'y a pas de conditions. Aujourd'hui, le joueur est le protagoniste de son propre avenir, il doit trouver un club capable de satisfaire ses besoins", a déclaré le directeur sportif de l'Inter, niant un départ à venir vers le Champion d'Italie.

Toujours sur Mauro Icardi, Giuseppe Marotta a aussi mis du plomb dans l'aile à la rumeur faisant état d'un potentiel échange entre l'attaquant de l'Inter Milan et celui de la Juventus Turin, Paulo Dybala. "Il est juste de parler de choses qui peuvent être réalisées. En ce moment, c’est utopique", a ainsi ajouté le dirigeant, assis aux côtés d'Antonio Conte. On ne peut faire plus clair. 


 

Fermer