Taffarel ne veut plus que le Brésil connaisse d'humiliation en Coupe du Monde

Commentaires()
L'ancien grand gardien brésilien Taffarel reste marqué par la lourde défaite de la Seleçao contre l'Allemagne (1-7).

En 2014, le Brésil s'était fait sortir de sa Coupe du Monde d'une manière piteuse en se faisant corriger par l'Allemagne (1-7). Une déroute qu'aucun Brésilien n'a encore totalement oubliée. Et il n'est pas sûr que les douloureux souvenirs de cette soirée puissent être effacés un jour.

Toutefois, à défaut de rayer ce match des mémoires, il faut tout faire pour ne pas qu'il se répète dans le futur. C'était le sens des propos tenus par Taffarel. Le gardien champion du monde a insisté sur la nécessité de tirer les leçons du passé. "Je ne sais pas si c'était mérité, mais c'est arrivé, a-t-il déclaré. C'était humiliant, ce match contre les Allemands. Maintenant, on sait ce qui s'est passé et on doit tout faire pour éviter de reproduire les mêmes erreurs à l'avenir".

Celui qui officie aujourd'hui comme entraineur des gardiens au Galatasaray a parlé ensuite d'un traumatisme au sein du football brésilien et qui commence à peine de s'estomper. "Si on reparle de la période durant laquelle Dunga était aux commandes (2014-2016), avec un groupe sous pression et des mauvais résultats. Et je ne parle pas seulement des joueurs, mais de tout le football brésilien alors oui, on peut parler de mauvais moments".

Fermer