Surpris par le départ de Zinedine Zidane, Raphaël Varane veut rester au Real Madrid

Commentaires()
Raphaël Varane s'est livré sur son avenir et a avoué avoir été surpris par la décision de Zinedine Zidane de quitter le Real Madrid.

Raphaël Varane n'en finit plus de collectionner les Ligues des champions. Le défenseur français du Real Madrid a décroché sa quatrième C1 dans sa carrière, la troisième consécutive, après le succès des Merengue contre Liverpool et est ainsi devenu le deuxième plus jeune joueur à avoir quatre Ligues des champions au palmarès. Arrivé au Real Madrid en 2011, le défenseur de 25 ans n'est pas lassé et se voit bien poursuivre encore longtemps du côté de Santiago Bernabeu.

Dans un entretien à Real France, Raphaël Varane a évoqué son avenir et aimerait rester chez les Merengue : "Je suis bien au Real Madrid, mais depuis que j’ai manqué l’Euro en 2016, je vois les choses différemment. J’évite de voir trop loin on va dire, car sinon ça fait trop mal si ça ne se passe pas comme prévu. Mais pour l’instant je suis très très bien à Madrid, il n’y a aucun souci par rapport à ça. J’ai la confiance du club, de mes partenaires, un contrat jusqu’en 2022, donc pour moi tout va bien à Madrid, et j’espère que ça va durer encore longtemps".

L'article continue ci-dessous

Raphael Varane Real Madrid 11042018

"En C1, on a mis les ingrédients"

L'international français est revenu sur le départ de Zinedine Zidane : "On a été prévenus juste avant sa conférence de presse par un message envoyé à chacun des joueurs. Forcément on a été un peu surpris. C’était un moment un peu triste. Un peu de surprise, d’étonnement aussi. Mais s’il a pris cette décision c’est en pesant le pour et le contre. En tout cas, ce qu’il a fait est juste extraordinaire. Dans le foot, on peut parfois avoir du mal à l’accepter, mais c’est vrai qu’un peu de changement peut aussi faire du bien à tout le monde, même si on n’en ressentait pas forcément le besoin".

"On verra par la suite s’il avait raison. Notre saison en Liga est peut- être un signe qu’il a raison. Peut-être qu’on a besoin de ça, on va le voir par la suite. S’il le dit, c’est sûrement parce qu’il a vu des choses et qu’il a ressenti des choses. C’est un coach très sensible à l’attitude des joueurs et à ce qu’on peut ressentir. Donc s’il a dit ça, ce n’est pas pour rien, je pense qu’il y a une part de vérité", a conclu l'ancien de Lens.

Le Français n'est pas parvenu à expliquer le fossé entre le niveau du Real Madrid en Liga et en C1 cette saison : "C’est difficile à expliquer… Je pense qu’en Ligue des Champions on a mis les ingrédients pour remporter chaque match. On a perdu à Tottenham, mais l’état d’esprit était toujours très bon. On a réussi à persévérer et à trouver les solutions, parfois en fin de match, mais en tout cas on ne lâchait rien. En Liga, ça a souvent tourné en notre défaveur. On a perdu beaucoup de matchs ou fait match nul de manière cruelle et complètement injuste, alors que par exemple, la précédente Liga qu’on a remportée, ça tournait souvent en notre faveur. Ce sont des petites choses, de petits détails, mais au final on n’a pas réussi à faire en sorte que ça bascule de notre côté en Liga, alors qu’en Ligue des Champions oui. Après, il n’y a pas vraiment d’explication sinon ce serait trop simple, on gagnerait tout si on avait les réponses à tout. (rires)".

Prochain article:
Liga - Alavès leader provisoire grâce à sa victoire face au Celta Vigo (0-1)
Prochain article:
Lyon-Nîmes 2-0 - Grâce à Dembélé et Memphis, l'OL évite le piège de Crocos
Prochain article:
Bundesliga - Avec un quintuplé de Luka Jovic, l'Eintracht Francfort explose Düsseldorf 7-1
Prochain article:
OGC Nice - Jean-Pierre Rivère : "On a failli partir"
Prochain article:
Argentine - Mario Kempes : "À chaque fois que Diego Maradona parle, il n'apporte que des problèmes"
Fermer