News Résultats en direct
Olympique Marseille

OM, Rongier : "Sans Payet, il n'y a pas de coup d'éclat"

17:20 UTC+1 14/02/2020
Valentin Rongier OM
Le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille est ambitieux avant d'affronter Lille. Il a évoqué l'impact de Dimitri Payet et Steve Mandanda.

L'Olympique de Marseille veut creuser l'écart avec Lille, quatrième de Ligue 1, avec une victoire lors du choc de la 25ème journée de championnat. En cas de succès, l'OM compterait douze points d'avance sur le LOSC et frapperait un grand coup dans l'optique d'une qualification pour la Ligue des champions. En conférence de presse, Valentin Rongier a avoué que l'objectif est de creuser l'écart avec Lille, mais ce dernier ne serait pas totalement déçu en cas de match nul sur la pelouse des Dogues.

OM, Villas-Boas : "Faire jouer Payet, c'est prendre un risque"

"On va à Lille pour gagner, c'est sûr et certain. On a tous le même objectif. On sait que si on gagne ce sera vraiment un très bon résultat. Mais si je dis que je ne serais pas content avec un match nul, je serais entrain de mentir, et je ne suis pas un menteur. Oui, un match nul nous permettrait de maintenir cet écart, et selon moi, ce serait un très bon résultat", a ajouté le milieu de terrain de l'Olympique de Marseille.

"Je pense que le match aller contre Lille a été le déclic avec l'enchaînement et la victoire contre Lyon à domicile. Cela a été le déclic pour notre très belle série, on a pris beaucoup confiance avec ces deux matches-là, on a ensuite abordé les autres plus sereinement. On a certainement un avantage psychologique sur Lille après la victoire au match aller. Mais on sait très bien que le match sera très compliqué. Il ne faut surtout pas y aller en pensant que ce sera facile", a ajouté Valentin Rongier. 

"On n'a pas beaucoup de jokers"

Le milieu de l'OM a encensé son gardien et a admis que l'absence de Payet pourrait peser beaucoup : "Steve Mandanda est charismatique, il a un leadership naturel, il montre l'exemple à chaque match. Il nous a rapporté beaucoup de points. On espère que ça continuera. Quand Payet n'est pas là, ça change beaucoup de choses. On sait que quand il n'est pas là, il n'y aura pas de coup d'éclat. Il est capable de débloquer une situation dans un match sur une frappe, un dribble, ou un coup de pied arrêté. Forcément quand il n’est pas là, nous n’avons pas cette valeur ajoutée".

LOSC, Galtier : "Si on veut titiller l'OM, il faudra les battre"

Valentin Rongier est revenu sur la défaite à Lyon et la fin de la série de victoires : "On était déçus après la fin de cette série de victoires, mais l'enchaînement des matches nous permet d'oublier rapidement car on a l'opportunité de se rattraper dès dimanche à Lille. Il n'y aura rien de définitif après ce match, mais si on ne perd pas et qu'on ne fait pas de faux pas, on y verra plus clair. On est deuxièmes, on doit l'assumer, on sait que ça va revenir fort derrière, on n'a pas beaucoup de jokers".

"Oui, il y a de la fatigue, mais c'est pareil pour toutes les équipes. Notre effectif est un peu court, d'où la fatigue plus importante, mais la récupération a été bien gérée. Le fait de retrouver des semaines à un match va nous faire du bien. Il n'y a pas eu de lassitude physique pour moi. J'ai été malade et j'ai perdu de l'énergie, mais ça va mieux. Mon premier but ? J'ai peut-être un blocage mental", a conclu le milieu de terrain français.