Mourinho : "Le Real Madrid, ma meilleure expérience"

Dernière mise à jour

José Mourinho a révélé que son passage à Santiago Bernabeu avait été la meilleure expérience de sa carrière jusqu'à présent. En 2010, le coach âgé de 56 ans quittait l'Inter après avoir remporté le triplé - Série A, Coppa Italia et Ligue des champions - pour se rendre dans la capitale espagnole, où il a passé trois saisons.

Real Madrid, Pérez : "Il y a un joueur français qui nous intéresse"

Pendant ce temps, il a remporté un titre en Liga, une Copa del Rey et une Supercoupe d'Espagne alors qu'il cherchait à mettre un terme à la domination de Barcelone sur le football espagnol. "Le Real Madrid a été ma meilleure expérience en raison de ce que j'ai appris en tant qu'entraîneur, des leçons que j'ai prises dans ma carrière et dans ma vie", a déclaré Mourinho à la chaîne de télévision portugaise '11'.

"C'est le meilleur souvenir de ma carrière, c'était fantastique." Cependant, le style de jeu qu’il avait mis en place, en particulier lors des Clasicos, était l’antithèse de ce que produisait le Barcelone de Pep Guardiola.

L'article continue ci-dessous

Madrid était agressif, jouait en contre et se montrait parfois trop défensif, alignant parfois Pepe ou Sergio Ramos comme milieu de terrain par exemple. Mourinho avait un plan et il le voyait comme le meilleur moyen de vaincre ce qui semblait être un Barça imbattable. "Ce que l'on m'a demandé de faire au Real Madrid convenait à ma nature", a noté Mourinho. "Ils m'ont dit qu'il y avait la meilleure équipe au monde de l'autre côté, qu'ils nous écrasaient et que nous devions inverser la situation.

" Le triomphe en Copa del Rey en 2010/11, où les merengue avaient battu Barcelone 1-0 après prolongation, était la première grande victoire du coach portugais au Real.

"Nous avons dû empêcher Barcelone de nous écraser et c'est pourquoi la finale du Mestalla est le plus important [trophée qu'il a remporté]", a expliqué Mourinho. "A partir de là, rien n'était pareil. Nous avons gagné La Liga, la Supercopa, mais rien ne ressemblait à cette finale de la Copa. Malheureusement, je n'ai réussi à gagner aucune des trois demi-finales de la Ligue des champions."