News Résultats en direct
Premier League

Manchester United-Aston Villa (2-2), MU encore accroché

19:31 UTC+1 01/12/2019
Maguire Manchester United 2019
Sur leur pelouse d’Old Trafford, Red Devils se sont encore manqués en partageant les honneurs avec Aston Villa.

Décidément, Manchester United a toutes le peines du monde à enclencher la seconde en Premier League. Victorieuse de Brighton lors de son dernier match à domicile (3-1), l’équipe d’Ole Gunnar Solskjaer n’est pas parvenue à enchainer lors de la réception du promu d’Aston Villa. Tout en offrant un visage séduisant, Juan Mata n’ont pu faire mieux que match nul. Résultat des courses : ils se retrouvent à 8 points du Top 4.

Solskjaer a hâte de récupérer Pogba

Les Red Devils avaient pourtant fait le plus dur dans cette partie en passant de 0-1 à 2-1. Après que Jack Grealish a donné l’avantage aux visiteurs sur les toutes premières occasions du match (11e), Marcus Rashford a rétabli la parité en plaçant une tête au second poteau (42e). La réalisation a été finalement accordée à Tom Heaton, contre son camp. Par la suite, et avec le soutien d’Old Trafford, c’est Victor Lindelof qui a fait trembler les filets. A la 65e, l’arrière suédois a converti de la tête un service du Brésilien Fred.

MU ne sait pas tenir ces victoires

Malheureusement pour les Mancuniens, la concentration a fait défaut après avoir marqué ce deuxième but. Puisque juste après l’engagement, ils se faisaient surprendre par Tyrone Mings. Ce dernier a profité d’un marquage lâche et aussi d’un mauvais alignement de la défense adverse pour battre David De Gea d’une reprise de volée (66e, 2-2). Ce but encaissé met parfaitement en exergue les carences de l’arrière-garde mancunienne, mais aussi le manque criant de vécu au sein de cette équipe.

Les dernières minutes du match ont vu les Red Devils pousser dans l’espoir d’arracher la victoire. En vain. À l’exception d’une tentative de Fred (79e), qui a manqué sa louche sur le gardien à deux mètres des buts, il n’y a pas eu d’alerte sur les buts de Villans. Comme la semaine dernière, MU a donc manqué de fructifier sa capacité de révolte dans l’adversité. Et c’est peut-être là le constat le plus inquiétant pour son équipe : même quand elle est irréprochable dans l’état d’esprit, elle n’arrive pas à faire le plein de points.