Équipe de France - À quoi peut ressembler la carrière internationale de Kylian Mbappé s'il conserve ce rythme ?

Commentaires()
Getty Images
Kylian Mbappé a atteint la barre des 10 buts en Bleus avant sa vingtième année. Les projections pour sa carrière internationale donnent le vertige.

Le football n'est pas et ne sera jamais une science exacte, c'est aussi ce qui fait son charme. Pour le disséquer, on dit que les chiffres ne disent pas tout. C'est une réalité, mais ils ne mentent jamais non plus. Cristiano Ronaldo l'a souvent rappelé tout au long de son immense carrière. Ronaldo, comme Messi, a révolutionné son époque parce qu'il a atteint des standards insoupçonnés. Comme ces deux-là, la trajectoire de Kylian Mbappé est hors-norme.

Des temps de passage effrayants

Depuis dix-huit mois, le prodige français fait tomber tous les records de précocité, un à un, et surtout sur tous les terrains de jeu possibles - en Ligue 1, en Ligue des champions, en Coupe du monde... Jeudi soir, à Guingamp, dans un match où les Bleus balbutiaient leur football contre l'Islande, sa seule entrée a insufflé un souffle différent dans toute l'enceinte, des acteurs aux spectateurs, qui attendaient son entrée soudaine et retenaient leur souffle à chacune de ses prises de balle. Le numéro 10 a encore changé le cours d'un match en provoquant la réduction du score, et en transformant avec placidité un penalty pour éviter aux champions du monde un revers gênant.

Ce but était le 70ème de sa jeune carrière, au total. Lorsqu'il a été rappelé au jeune homme qu'il était en avance sur Ronaldo et Messi au même âge, la réponse a été désarmante, encore. "C'est différent. C'est une époque différente", a-t-il évacué au micro de TF1. "À l'époque de Cristiano et Messi, les stats n'étaient pas aussi importantes que maintenant. C'était plus le jeu qui primait. Donc voilà, je ne me compare pas à eux. Après, c'est une belle vie, et il faut se donner les moyens pour qu'elle continue et qu'elle soit encore meilleure".

Kylian Mbappe France Iceland Friendly 11102018

Une belle vie, oui. Et d'autres chapitres à venir, après l'éclat des premiers. Cela fait exactement 18 mois et 17 jours que Kylian Mbappé a fait ses premiers pas en équipe de France. C'était contre le Luxembourg, le 25 mars 2017. Un an et demi plus tard, donc, le prodige cumule 25 sélections et 10 buts sous le maillot bleu. Il est le premier joueur de l'histoire de l'équipe de France à atteindre cette barre symbolique avant ses 20 ans. 

C'est une évidence, les buteurs les plus prolifiques de l'histoire de l'équipe de France n'affichaient pas de tels chiffres à un stade aussi précoce. Thierry Henry (51 buts) reste la référence, devant Michel Platini (41) et David Trezeguet (34). En termes de ratio, Kylian Mbappé ne fait pas aussi fort que Michel Platini pour l'instant, mais il fait aussi bien que David Trezeguet et mieux que Thierry Henry. Et surtout, comme il le souligne avec cette lucidité qui le caractérise, l'époque a changé. Aujourd'hui, les matches foisonnent. En se projetant sur la suite de sa carrière internationale, l'attaquant du PSG est donc parti pour pulvériser les deux plus grands records de l'équipe de France.

Une marge énorme pour battre les records de buts et de sélections

Les projections donnent le vertige, vraiment. Auteur de 10 buts en un an et demi, Kylian Mbappé pourrait faire l'exploit d'atteindre la barre des 100 buts en équipe de France en poursuivant ce ratio sur le reste de sa carrière, à supposer qu'il porte le maillot bleu au moins jusqu'à 35 ans. Bien-sûr, l'hisoire s'écrira au gré d'une multitude de fluctuations. Son rendement, son état physique, et d'autres critères encore, seront déterminants... Mais sa marge de progression dans la finition n'exclut pas un ratio encore supérieur dans les années à venir (9 de ses 10 buts en équipe de France ont d'ailleurs été inscrit en 2018)... Et cette simple projection donne une idée de la marge qu'il a pour battre le record de Thierry Henry.

L'article continue ci-dessous

Records Mbappé

Une marge plus démentielle, encore, si la projection s'applique au nombre de sélections. Avec 142 capes, Lilian Thuram est le maître absolu en la matière, devant Thierry Henry (123), Marcel Desailly (116), Zinédine Zidane (108), Patrick Vieira (107), Hugo Lloris (105) et... Didier Deschamps (103). Là aussi, l'année 2018 ne peut pas être considérée comme une référence absolue par rapport au nombre de matches disputés par l'équipe de France puisque c'était une année paire, et que les Bleus en ont disputé le maximum (7) pendant le Mondial. Mais le vécu déjà conséquent de Kylian Mbappé avant même ses 20 ans peut lui permettre de pulvériser le record de Lilian Thuram, en franchissant, par exemple, la barre des 200 sélections. Sachant que les titres collectifs passent au-dessus de tout, toujours. Et Kylian Mbappé a déjà une Coupe du monde dans sa vitrine. 

Dans l'ère moderne du jeu, Cristiano Ronaldo, lui, ne grimpera jamais sur le toit du monde, mais le Portugais reste une référence dans le football de sélections avec 154 sélections et 85 buts sous le maillot du Portugal, et sa carrière internationale n'est pas terminée. Kylian Mbappé l'a répété, c'est une époque différente. La prochaine lui appartient.

Prochain article:
Arsenal, Unai Emery : "José Mourinho ? Une surprise et pas une bonne nouvelle"
Prochain article:
Chelsea : Sans affoler les compteurs, Olivier Giroud a trouvé sa place chez les Blues
Prochain article:
Transferts - De quoi a besoin le Real Madrid pour le mercato d'hiver
Prochain article:
PSG : Moussa Diaby, la garantie
Prochain article:
Manchester United annonce accidentellement la nomination en interim de Solskjaer
Fermer