Benfica - Francfort : Luka Jovic éclabousse l'Europe de son talent après avoir rongé son frein chez les Aigles

Commentaires()
Getty Images
Le phénomène serbe a mis l'Europe à ses pieds avec ses performances en Allemagne. Il retrouve son ancien club, Benfica, où il n'a pas eu sa chance.

Le FC Barcelone, le Real Madrid, le PSG... tous n'ont d'yeux que pour Luka Jovic. Annoncé comme un futur phénomène lorsqu'il évoluait sous les couleurs de l'Étoile Rouge de Belgrade, l'attaquant serbe a enfin confirmé au plus haut niveau les dires à son sujet. Du haut de ses 21 ans, Luka Jovic incarne le présent mais surtout le futur du football européen et les plus grands clubs ne sont pas dupes, celui qui lui mettra le grappin dessus pourrait bel et bien trouver son numéro neuf pour la prochaine décennie.

Si le PSG est le dernier à être entré dans la danse selon la presse espagnole, le FC Barcelone et le Real Madrid sont quant à eux très attentifs aux performances de Luka Jovic avec Francfort depuis plusieurs mois. Il faut dire que c'était difficile de passer à côté du phénomène Serbe ces derniers temps, tant il a fait parler de lui en Bundesliga et en Ligue Europa. Quatrième du championnat allemand, l'Eintracht régale cette saison et est en bonne voie pour se qualifier pour la prochaine Ligue des champions, une première depuis la saison 1959-1960. Et Luka Jovic en est le grand artisan.

Un seul joueur fait mieux que lui en Bundesliga : Robert Lewandowski. Avec dix-sept buts inscrits en vingt-six matches, Luka Jovic est le second meilleur buteur du championnat allemand. Il forme un redoutable duo d'attaque avec Sébastien Haller (3 passes décisives du Français pour le Serbe), très complémentaire et efficace. Un duo qui s'est notamment illustré lors du carton face à Düsseldorf en octobre dernier en inscrivant les sept buts de leur équipe avec un doublé pour le Français et deux passes décisives pour le Serbe, auteur d'un quintuplé. C'est le moment clé de la saison de Luka Jovic. Après ce quintuplé, l'attaquant de 21 ans est entré dans une nouvelle sphère et a surtout été le centre de l'attention de la part des médias mais aussi des clubs européens.

L'ascension fulgurante de Luka Jovic

Luka Jovic PS

Après une première saison prometteuse, d'adaptation, avec pour mission de remplacer le buteur maison, Haris Seferovic (parti à Benfica), ponctuée par huit buts en vingt-deux matches de Bundesliga, Luka Jovic rayonne et éclabousse de son talent les pelouses allemandes mais aussi européennes pour son deuxième exercice à Francfort. Si l'attaquant de 21 ans avait un potentiel certain, personne ne l'attendait si vite, si haut. En effet, si le Serbe brille en championnat, ce qui est déjà une belle performance, il confirme sur la scène européenne. En Ligue Europa, Luka Jovic a déjà inscrit sept buts en dix matches, faisant de lui le cinquième meilleur buteur de la compétition. Là aussi, si Francfort fait office d'outsider sérieux à la victoire finale, le Serbe a une grande part de responsabilité.

Ce jeudi, Luka Jovic va disputer un match particulier en quart de finale aller de la Ligue Europa. C'est sur une pelouse qu'il connaît relativement bien que le Serbe va vouloir continuer de briller afin d'aider son équipe à entrevoir le dernier carré de la C3. Luka Jovic va tout simplement retrouver son ancien club : Benfica. Une équipe dans laquelle il n'a pas laissé un souvenir mémorable, loin s'en faut. Cet épisode fut même davantage considéré comme un échec, dont il est toutefois loin d'être le seul responsable.

Néanmoins, Luka Jovic l'a confessé en avant match, il ne pense pas à se venger mais est, au contraire, heureux de revenir en terre connue : "Je suis très anxieux et impatient de revenir à Lisbonne et de jouer contre mes anciens coéquipiers à l'Estadio da Luz. Ce sera une expérience très spéciale. Quand je suis arrivé à Benfica j'avais à peine 18 ans et ça a été relativement difficile, surtout au début. Mais, je ne regrette rien, parce que j'ai fait partie d'un grand club comme Benfica. Cela a été une expérience très importante pour moi".

Luka Jovic pas rancunier envers Benfica

Luka Jovic Frankfurt 04082017

L'article continue ci-dessous

Luka Jovic a appris de son passage à Benfica. S'il n'a pas réussi, le Serbe n'a pas réellement eu sa chance. Barré par Jonas, alors incontournable, et Kostas Mitroglou, auteur de trente-cinq buts sur les deux saisons où Jovic était dans l'effectif, mais aussi par Raul Jimenez, troisième option en attaque qui fait aujourd'hui les beaux jours de Wolverhampton, le Serbe n'a pas eu l'occasion de prouver de quoi il était capable et a dû se contenter d'évoluer en équipe réserve où de rester sur le banc en équipe première.

Rui Vitoria n'étant pas réputé pour donner sa chance aux jeunes, contrairement à son successeur Bruno Lage ayant confié les clés du jeu à un autre phénomène, João Félix, Luka Jovic a seulement disputé quatre matches avec l'équipe première des Aigles. Bien trop peu pour avoir ne serait-ce qu'une chance de s'illustrer. Quarante minutes au total, moins d'une mi-temps pour faire ses preuves. Une mission impossible pour un gamin de 18 ans.

Luka Jovic n'est pas arrivé au bon moment à Benfica, mais cet épisode lui servira très probablement dans un futur proche lorsqu'il rejoindra l'un des plus grands clubs européens. S'il aurait probablement eu sa chance sous Bruno Lage, le Serbe ne doit pas regretter son choix d'être parti. Il fait aujourd'hui le bonheur de l'Eintracht Francfort, même s'il appartient encore aux Aigles. Le club allemand va lever l'option d'achat de 7 millions d'euros concernant le Serbe et devra verser 20% de la somme aux Aigles en cas de vente cet été. Une opération gagnant-gagnant financièrement. En attendant, Luka Jovic aura à cœur de montrer à Benfica, s'ils n'en sont pas encore convaincus, qu'ils sont passés à côté d'un véritable phénomène en brillant devant son ancien public.

Fermer