Werner évoque sa période de disette

Timo Werner, Chelsea, Champions League 2020-21
Getty
L'international allemand a reconnu avoir été impressionné par "l'intensité" de la Premier League depuis qu'il l'a rejointe en provenance de Leipzig.

Timo Werner a admis qu'il est redescendu sur terre en raison de ses difficultés à Chelsea et qu'il ne pouvait plus être considéré comme un "super attaquant".

On attendait beaucoup de Werner lorsqu'il a rejoint les Blues en provenance de RB Leipzig pour 47,5 millions de livres sterling l'été dernier, mais il n'a jusqu'à présent pas été à la hauteur de ce prix élevé.

L'international allemand, qui a participé au nul contre Southampton le week-end dernier, sait qu'il n'a pas répondu aux attentes au cours de ses premiers mois à Stamford Bridge. Il l'explique en disant qu'il a été été surpris par la nature physique du football de Premier League.

Tuchel reconnait avoir voulu recruter Suarez

Werner s'est confié à Kicker à propos de ses premiers pas à Chelsea: "Au début, j'avais cette image de soi que je pouvais continuer à briller ici, mais au cours des derniers mois, j'ai été ramené sur terre. C'est comme ça en Angleterre, vous ne pouvez jamais vous reposer. Les joueurs mesurent 1,9 mètre, sont brutaux physiquement et très rapides - y compris les défenseurs. C'est impressionnant de voir quelle intensité il y a en Premier League."

Werner a mis 10 buts et délivré neuf passes décisives en 33 apparitions avec les Blues dans toutes les compétitions en 2020-2021. Le joueur de 24 ans a connu une période de séchresse de 14 matchs avant de revenir avec le but lors du succès face à Newcastle le 15 février, ce qui a soulevé des points d'interrogation sur sa capacité à mener la ligne d'attaque de sa formation londonienne.

L'article continue ci-dessous

Interrogé sur la manière dont il a géré les critiques qui lui ont été adressées, Werner a répondu: "Bien sûr, quand on traverse autant de matches sans marquer on ne peut plus être considéré comme un super attaquant. J'ai juste dû lâcher toute la pression de devoir marquer des buts. "

Les chances de Chelsea de remporter un trophée et de se classer parmi les quatre premiers en Premier League pourraient dépendre de la capacité de Werner à retrouver son efficacité dans le dernier tiers du terrain. L'équipe de Thomas Tuchel occupe actuellement la cinquième place du classement, à deux points de West Ham, quatrième, avec un huitième de finale aller à jouer en Ligue des champions contre l'Atletico Madrid mardi prochain.

 

Fermer