Tottenham - Lucas Moura n'a "pas de regrets" par rapport à son passage au PSG

Commentaires()
Héros de Tottenham en demi-finale de Ligue des Champions face à l'Ajax, Lucas Moura est revenu sur son aventure contrastée au PSG. Sans regrets.

"C'est le plus beau jour de ma carrière. Je suis heureux et si fier. J'ai dit que je n'étais pas le héros, que tous mes coéquipiers sont des héros et que nous méritons ce moment. J'ai toujours cru que c'était possible. Nous nous sommes battus en seconde période. Je n'ai pas de mots pour expliquer ce moment, ce sentiment", déclarait Lucas Moura, héros des Spurs de Tottenham, le 8 mai dernier, après avoir inscrit un triplé face à l'Ajax envoyant les siens en finale de Ligue des Champions. 

Trois buts, tous inscrits du pied gauche, qui faisaient entrer le joueur brésilien dans un cercle très fermé, celui des joueurs ayant réussi l'exploit d'inscrire un triplé en demi-finale de Ligue des Champions, aux côtés de joueurs comme Cristiano Ronaldo, Robert Lewandowski, Alexandre Del Piero ou encore Ivica Olic. 

Lucas Moura Ajax Tottenham Champions League

Quelques semaines plus tard, alors que la finale tant attendue face aux Reds de Liverpool se jouera dans exactement une semaine, Lucas Moura est justement revenu sur cette soirée de gala à Amsterdam, dans un entretien accordé à Canal +. 

"Je ne voulais pas que cela se termine comme cela"

"Ce match de l'Ajax, c'est magnifique. Il restera toujours dans mon coeur, c'est comme si c'était hier, c'était un match incroyable, le plus beau match de ma carrière (...) Un match comme celui-ci me fait oublier toutes les difficultés que j'ai connues dans le foot", a confié l'ancien joueur du Paris Saint-Germain. Et des difficultés, force est de constater que le principal intéressé en a rencontré dans la capitale française. 

"Je n'ai pas de regrets, pas du tout. J'ai passé cinq saisons magnifiques là-bas où j'ai gagné beaucoup de trophées, où j'ai appris plein de choses. Bien sûr que les six derniers mois ont été très difficiles, je ne voulais pas que cela se termine comme cela mais ce sont des choses que je ne pouvais pas contrôler", a tempéré l'international auriverde, qui aura à coeur de prouver sa valeur une fois de plus, le 1er juin prochain à Madrid, dans une finale de C1 100% anglaise. 

Fermer