News Résultats en direct
Analyses et Opinions

Sondage - Selon vous, le football français traverse une phase de régression

09:39 UTC+1 09/11/2019
Oleksandria ASSE 07/11/19
Hier, Goal France vous avait demandé si les mauvais résultats des clubs français s'expliquaient par une régression de ceux-ci. Votre réponse est oui.

Le Racing Club de Strasbourg éliminé dès les barrages face à l'Eintracht Francfort, le Stade Rennais dernier de son groupe et d'ores et déjà éliminé ou encore l'AS Saint-Etienne, toujours en vie mais comptant trois petits points au compteur... C'est un fait, le football français ne fait pas rêver cette saison en Ligue Europa. Et c'est un euphémisme de le dire, tant les lacunes dans cette compétition sont criantes, Rennes et l'ASSE n'ayant toujours pas gagné le moindre match dans leur groupe. 

Pire, la France est tout simplement le seul pays d'Europe à ne pas avoir remporté le moindre match en Ligue Europa cette saison. Mauvais élèves, les tricolores sont pourtant censés disposer de moyens largement supérieurs à certains participants. 

Selon vous, le football français est sur la pente descendante

Alors forcément, difficile d'identifier les raisons de cette campagne cauchemardesque pour les formations françaises en C3... Les effectifs ne se sont pas réellement affaiblis, ils ont peut-même été améliorés pour les clubs concernés lors du dernier mercato estival. En guise de réflexion sur le sujet, Goal France vous avait donc interrogé sur ses différents sociaux vendredi matin, avec une question aussi simple que directe : le football français est-il en régression ? 

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que selon vous, la réponse est toute trouvée. En effet, sur Facebook, vous avez été une immense majorité (parmi 1300 votants) à estimer que le football tricolore est sur la pente descendente, puisque 88% d'entre vous ont répondu par "Oui" au sondage en question.



Même son de cloche sur Twitter, où 84% des 140 votants ont la même analyse... Il faut désormais espérer que les principaux concernés apprendront de leurs erreurs, et que cette phase de régression puisse laisser place à une progression dans les années à venir, pour briller de nouveau en Coupe d'Europe.