News Résultats en direct
Olympique Lyonnais

OL, Thiago Mendes explique pourquoi il est rentré au Brésil

14:19 UTC+1 20/03/2020
Thiago Mendes (OL) face à Arsenal, Emirates Cup, le 28 juillet 2019
Le milieu de terrain brésilien de Lyon et sa femme ont expliqué leur choix de rentrer au Brésil en cette période de confinement en France.

Avec le confinement prôné par le président Emmanuel Macron en début de semaine, les joueurs de Ligue 1 sont officiellement au chômage technique. Alors que le championnat de France est suspendu jusqu'à nouvel ordre et ne devrait pas reprendre avant la mi-avril, selon les plus optimistes, les entraînements ont également été suspendus. Certains ont donc décidé de rentrer au pays, à l'image de certains Brésiliens de Ligue 1, comme Thiago Mendes, Thiago Silva ou encore Neymar.

PSG, l'hommage de Neymar au personnel soignant

De retour au Brésil, Thiago Mendes, très actif sur les réseaux sociaux, a pris la parole sur son compte Instagram pour expliquer son choix : "En pensant à la santé de mes enfants, j'ai décidé de retourner au Brésil, a écrit le milieu de terrain de l'OL. Nous ne sommes pas venus en vacances et je vais continuer de m'entraîner chez moi pour les prochains matchs. Selon les consignes du club, après la quarantaine, je serai disponible sans aucun obstacle logique et sanitaire".

"Je n'ai pas d'assurance maladie en France"

"Nous sommes en quarantaine, a déclaré la femme de Thiago Mendes. J'ai décidé de retourner au Brésil en pensant aux enfants, j'ai un fils de 3 ans. Je me sens plus en sécurité ici. Ma maison est ici au Brésil, à côté des meilleurs hôpitaux. Sachant que les hôpitaux en France sont surpeuplés, nous avions peur à cause de nos enfants. (...) Je n'ai pas d'assurance maladie en France, j'ai une assurance maladie ici, j'ai une maison à côté de l'hôpital. Arrêtez de juger sans savoir! Nous ne sommes pas en vacances, nous sommes tous mis en quarantaine, isolés du monde", a conclu la femme du milieu de terrain brésilien.

PSG, Thiago Silva : "On est tous effrayés par ce qui se passe"

Autre Brésilien reparti au pays, Thiago Silva a également justifié son choix ce vendredi : "Je suis arrivé après un vol plutôt tranquille. Ici (à Rio de Janeiro), je suis en quarantaine, c'est une situation qui n'est pas facile mais l'être humain a une capacité d'adaptation remarquable. Comment vais-je me maintenir en forme ? Ça va être aussi compliqué à Paris qu'ici. À Paris, les centres d'entraînement ont fermé, le club aussi. Et au Brésil, ils viennent de prendre les mêmes décisions".

"Le Président Macron s'est inspiré de la situation en Italie pour prendre des mesures de confinement. Mais, même en étant attentif à ce qui se passait dans ce pays voisin, la France n'a pas vraiment réussi à se protéger. Au Brésil, on a peut-être encore le temps. J'espère que la crise ne sera pas aussi violente qu'en Europe. C'est notre espoir. J'espère que les gens vont prendre conscience le plus rapidement possible de la gravité de la situation", a conclu le défenseur.