Nîmes : recours devant la LFP après le report de Nîmes-Rennes

Getty
Le Nîmes Olympique a déposé un recours auprès de la LFP suite au report de son match contre le Stade Rennais.

Le report du match Nîmes-Rennes ne fait clairement pas les affaires du club promu, qui a tenu à manifester son désaccord auprès de la LFP.

Programmé initialement samedi à 20 heures, cette rencontre a été décalée pour aider le club breton à préparer ses échéances européennes, à savoir un huitième de finale aller d'Europa League, le jeudi suivant. Mais la préfecture du Gard a refusé la date de dimanche à cause des manifestation des gilets jaunes, engendrant un finalement une nouvelle date ce lundi.

"Suite à la décision de reporter le match Nîmes Olympique – Stade Rennais à une date ultérieure, le Club tient à présenter ses excuses auprès de ses supporters de ce nouveau report décidé par la Ligue de Football Professionnel. Ce report a été décidé après la tenue du bureau composé par l’ensemble des Présidents de Clubs", avait indiqué le club dans un communiqué officiel lundi.

"Soutenu par la Préfecture et la DDSP du Gard pour que la rencontre se déroule le samedi 2 mars comme initialement prévu, le Club n’a pas eu gain de cause et ne comprend pas cette décision qui va bouleverser une fois de plus le calendrier et remet en cause le principe d’équité sportive. Cette décision a été motivée par le fait de mettre le Club de Rennes dans les meilleures conditions possibles pour jouer son prochain tour d’Europa League face à Arsenal. La rencontre ne se tiendra pas ce week-end. Le Nîmes Olympique communiquera ultérieurement sur les modalités de remboursement".

L'article continue ci-dessous

Par conséquent, Nîmes a déposé en recours auprès de la LFP selon les informations de L'Equipe. "Effectivement, nous avons fait connaître à la Ligue et à tous les présidents de clubs de Ligue 1 notre opposition au report de ce match Nîmes-Rennes avec des arguments juridiques à l'appui. Nous attendons leur retour. En tout cas, de notre côté, nous nous préparons à jouer le match samedi à 20 heures, comme prévu", a confirmé Laurent Boissier, le directeur sportif du club, dans des propos accordés au quotidien français.

Pour rappel, Nîmes est actuellement 11ème de Ligue 1, à une petite unité du Stade Rennais. Le promu reste sur un revers au Parc des Princes face au Paris Saint-Germain (3-0).

 

Fermer