News Résultats en direct
Mercato

Nîmes, Blaquart : "Sans un bon mercato, on n'arrivera pas à se maintenir"

16:59 UTC+1 30/12/2019
Bernard Blaquart Nîmes
L'entraîneur de Nîmes, qui va débuter un stage avec ses joueurs à Peralada, attend au moins deux renforts durant l'hiver.

Dix-neuvième de Ligue 1 avec seulement douze points en dix-neuf journées, Nîmes est en grand danger. Les Crocodiles sont ex-aequo avec Toulouse dernier du championnat de France et comptent cinq points de retard sur Amiens et Metz, 18ème et 17ème de Ligue 1. Pourtant, la saison passée, les Nîmois avaient réalisé une belle première saison dans l'élite terminant à la neuvième place, mais ne parviennent pas à confirmer cette année.

PORTRAIT - Vlatko Stojanovski (Nîmes) : un buteur enfin lancé ?

Il faut dire que Nîmes a été considérablement affaibli cet été et notamment en attaque. Les Crocodiles ont perdu Thioub, Allioui et Bouanga, trois titulaires en attaque, mais ils ont également été meurtri par les autres départs, ceux de Ferri, Savanier, Bobichon et Maouassa. Bernard Blaquart est conscient que sans l'arrivée de plusieurs renforts durant le mercato hivernal, Nîmes aura bien du mal à sauver sa peau en Ligue 1 cette saison. 

"Il nous manque quelque chose"

"Sans un bon mercato, on n'y arrivera pas. On a besoin de joueurs qui nous apportent des certitudes, de joueurs qui comptent 100 ou 150 matches de Ligue 1. Ça fait maintenant trois ans qu'on a nos habitudes à Peralada. Je n'ai pas l'impression que ce groupe ne soit pas soudé, mais oui, ce stage peut renforcer les liens. Ça peut être un déclencheur", a confié l'entraîneur du Nîmes Olympique, des propos relayés par L'Equipe.

Mercato - Nîmes, l'incroyable rumeur Adebayor

Bernard Blaquart a encore espoir et voit le mois de janvier comme une période charnière : "Il faut créer un élan en janvier. Si on n'enclenche pas une dynamique à ce moment-là, parce qu'on s'est bien préparés, parce qu'on a bien recruté, parce qu'on espère que la réussite va changer de camp, ce sera très compliqué de le faire après. On a l'impression qu'il ne nous manque pas grand-chose. Mais il nous manque quand même quelque chose".

L'entraîneur de Nîmes a prévu de garder ses habitudes, et de s'entretenir avec chacun de ses joueurs lors du stage de mi-saison en Espagne pour faire un bilan de la saison : "Je vais m'entretenir avec mes joueurs pour faire le point sur leur première moitié de saison et ce qu'ils attendent de la deuxième. Si on continue comme ça, on va droit dans le mur. Mais je suis persuadé que les choses peuvent s'enclencher. Personne n'a lâché".