Nice, Favre : "Être au top dans tous les domaines"

Commentaires()
Lucien Favre estime que son équipe de l'OGC Nice devra sortir le match parfait si elle veut sortir Naples, mardi en barrage retour de la C1.

Battu 0-2 à l'aller, l'OGC Nice a compromis ses chances de qualification pour la phase des poules de la Ligue des Champions. Toutefois, l'espoir demeure de mise dans le camp azuréen. Ayant l'avantage de jouer à domicile à l'occasion de la seconde manche, les Aiglons veulent croire à l'exploit. Leur entraineur aussi. Depuis samedi, et le match gagné en championnat contre Guingamp (2-0), ce dernier s'attèle à livrer aux siens la recette d'un renversement de vapeur sensationnel.

Guilavogui évoque la rumeur Nice

D'habitude peu loquace lorsqu'il s'agit d'évoquer le plan de bataille mis en place, le coach helvète n'a cette fois pas fait mystère de ses intentions. Dès ce lundi, en conférence de presse d'avant-match, il a montré la voie à suivre à ses protégés. "On doit jouer plus compact qu'à l'aller. Tout le monde doit participer à la récupération. Si trop de joueurs ne le font pas bien, ça ne sert à rien de commencer le match (…) Ils ont beaucoup de jeu à une touche. Ils sont rapides et fond de bons appels devant. Il va falloir gérer ça et maîtriser le milieu de terrain. On doit être au top dans tous les domaines. On doit toujours bien défendre, ne pas s'oublier une seule fois et savoir quand il faudra prendre le risque pour attaquer".

"Sneijder et Balotelli devraient apporter quelque chose"

Avec l'expérience qui est la sienne, Favre sait que pour les grands rendez-vous il est toujours préférable de compter sur les grands joueurs. Ainsi, ils croisent fortement les doigts pour que Wesley Sneijder et Mario Balotelli, ses deux principales stars, puissent tirer le reste de l'équipe vers le haut. "Ils devraient apporter quelque chose, espère-t-il. Wesley Sneijder a joué son premier match. On va voir comment il récupère des 85 minutes passées sur le terrain contre Guingamp. Mario Balotelli a joué 25 minutes, comme prévu. Il est très concentré. Il peut faire un gros match et nous aider à nous qualifier. Au niveau de leur complicité, on ne les a pas beaucoup vus ensemble étant donné leur situation. Mais ils sentent le football et devraient s'entendre". 

Côté napolitain, l'absence de Dries Mertens est redoutée. L'attaquant belge est l'un des meilleurs atouts offensifs des Partenopei. Même si c'est une menace en moins, Favre n'est pas moins alerte pour autant. Il sait qu'au sein de l'équipe italienne, le danger peut venir de partout. "C'est un très bon joueur, mais le Napoli a un excellent collectif, a prévenu l'entraineur helvète. Quand on a joué à cinq derrière au match aller, ils ont changé leur déplacement. Ils ont une grande intelligence du jeu. Ils ont d'excellents joueurs et une bonne organisation, cela fait trois ans que leur équipe n'a pas beaucoup changé, ils ont les automatismes".

Prochain article:
Coupe de la Ligue : SL Benfica - FC Porto | Horaire, streaming, enjeux, TV, compos : toutes les infos pratiques
Prochain article:
Ligue 2 : bonnes opérations pour Brest et Le Havre
Prochain article:
Matches, programme TV : tout savoir sur les 16es de finale de la Coupe de France
Prochain article:
Arsenal, saison terminée pour Bellerin ?
Prochain article:
Chelsea : Eden Hazard se considère "à part dans les meilleurs joueurs du monde"
Fermer