Nantes, Kita répond à ses détracteurs

Waldemir Kita Nantes
Gettyimages
Waldemar Kita, le président du FC Nantes, a répondu aux critiques dont il fait objet de la part de Mickael Landreau et Vahid Halilhodzic.

Waldemar Kita est fortement contesté actuellement en tant que président du FC Nantes. Beaucoup remettent en question ses compétences en raison des mauvais résultats du club, dont plusieurs anciens du club. 
Mickael Landreau et Vahid Halilhodzic font partie de ceux qui l’ont pointé du doigt. Des attaques que l’homme d’affaires franco-polonais n’a pas du tout aimées, et il n’a pas manqué de réagir dans un entretien à L’Equipe.

Concernant l’ancien gardien de but, qui ambitionne de reprendre le club, Kita a lâché : « M. Landreau est venu il y a cinq ans ici. Pour prendre un poste de direction.  »Vous, vous restez à la maison, votre fils dehors, je vire tout le monde de la Jonelière, tout le centre de formation, je vais mettre mes copains, vous me donnez carte blanche, ou plutôt une carte bleue, et je vais gérer le club. » J’ai répondu : « M. Landreau, quelle est votre expérience de la vie ?’‘ Il me répond qu’il ne veut pas être entraîneur, etc. trois mois après il est entraîneur de Lorient (en 2017). Le plus gros budget de la Ligue 2. Et il n’est pas monté deux ans de suite (7e, 6e). Alors c’est bien de donner des leçons à tout le monde, mais ce n’est pas sérieux. Et je suis heureux que vous me confirmiez ça ».

L'article continue ci-dessous

Le patron des Canaris n’en est pas resté là en ce qui concerne l’ex-international. Il a enchéri en affirmant que personne ne veut de ce dernier du côté de La Jonelière : « A Nantes, au club, il est détesté, a poursuivi le président de la Maison Jaune. Il a foutu un bordel énorme, il a mis des mecs de côté, il a semé la zizanie partout où il est passé ! Pour vous, il va calmer le peuple, pas de problème, mais il faut un projet derrière. Vous pouvez lui dire, je ne suis pas convaincu que les gens vont suivre ».

« Qu’on crache dans la soupe, je ne supporte pas »

Pour ce qui est de Halihodzic, Kita a raconté un épisode qui est survenu juste avant le départ du coach bosnien et qui ne fait pas du tout honneur à l’intéressé : « Qu’on crache dans la soupe, je ne supporte pas. Pareil quand on ment. C’est malhonnête. Il n’avait pas de boulot, il a prié pour venir chez nous (…) M. Halilhodzic est parti de lui-même, il nous a fait un petit dans le dos. Il s’est servi de nous, a manqué de professionnalisme en ne venant pas à certains entraînements. Pendant ce temps, il rencontrait des émissaires de la Fédération marocaine à Paris. »

Pour rappel, Nantes a connu une série de 15 matches sans le moindre succès cette saison. Depuis l’entame de la saison, trois entraineurs ont coaché cette formation, en l’occurrence Christian Gourcuff, Raymond Domenech et Antoine Kombouaré. Le règne de ce dernier a commencé par un succès, ce qui a fait naitre une lueur d’espoir désormais du côté de La Beaujoire. 

Fermer