Manchester United, Arsenal et Chelsea quittent l'ECA après l'annonce de la Super League

Kroenke Woodward Super League 2021
Goal/Getty
Alors que les retombées de la nouvelle compétition se poursuivent, les Red Devils, les Blues et les Gunners ont confirmé qu'ils avaient quitté l'ECA.

Manchester United, Chelsea et Arsenal ont démissionné de l'European Club Association (ECA) et Ed Woodward a démissionné de son rôle avec l'UEFA après l'annonce des plans pour la création d'une Super League européenne. Un communiqué publié dimanche soir a confirmé que 12 clubs, dont Manchester United et Arsenal, avaient accepté de former une ligue concurrente à la C1 qui serait dirigée par les clubs fondateurs.

Quels clubs sont dans la Super League? La liste des clubs confirmés et des futurs membres supposés

Selon les informations de Goal, la décision de rejoindre la Super League signifie que les trois clubs ont démissionné de l'ECA et Ed Woodward ne tiendra plus son rôle à l'UEFA alors que le PDG d'Arsenal, Vinai Venkatesham, a démissionné de son poste au conseil d'administration de l'ECA. Des départs qui confirment davantage, si besoin était, l'intention de ces clubs anglais de faire avancer ce projet controversé.

Woodward, vice-président exécutif de United, a été nommé au Conseil stratégique du football professionnel de l'UEFA en tant que représentant de l'ECA en septembre 2017. Son rôle était de conseiller et d'assister dans la structure de l'instance dirigeante du football européen, mais, avec la Super League rompant avec les compétitions européennes traditionnelles de l'UEFA, il n'occupera plus ce rôle. Alors que Venkatesham a été élu au conseil d'administration de la CEA il y a seulement deux mois.

À l'époque, un communiqué des Gunners disait : "Nous sommes ravis que Vinai ait été nommé au conseil d'administration de l'association des clubs européens. L'ECA représente les clubs à travers l'Europe et joue un rôle central pour aider à façonner l'avenir du football avec l'UEFA et la FIFA". Manchester United a également confirmé que le copropriétaire Joel Glazer serait le vice-président de la nouvelle Super League dans son communiqué lors de la nuit de dimanche à lundi.

Super League split

L'implication du club dans cette ligue séparatiste signifie également qu'il ne fera plus partie de l'ECA, qui est l'organisme professionnel qui représente les intérêts des clubs dans les compétitions de l'UEFA. Cette décision est une autre déclaration d'intention que ces 12 clubs fondateurs tiennent à faire avancer leur nouvelle ligue. Chelsea a emboîté le pas en quittant l'ECA avec la nouvelle confirmée par Goal ce lundi matin.

L'article continue ci-dessous

Un communiqué publié dimanche soir a déclaré : "Douze des plus grands clubs de football européens se sont réunis aujourd'hui pour annoncer qu'ils ont accepté de créer une nouvelle compétition de milieu de semaine, la Super League, régie par ses clubs fondateurs. L'AC Milan, Arsenal, l'Atletico Madrid, Chelsea, Barcelone, l'Inter Milan, la Juventus, Liverpool, Man City, Man Utd, le Real Madrid et Tottenham Hotspur ont tous rejoint en tant que clubs fondateurs. Il est prévu que trois autres clubs rejoignent avant de la saison inaugurale, qui est censée commencer dès que possible".

Neville tape du poing sur la table face à la création de la Superligue

"À l'avenir, les clubs fondateurs attendent avec impatience de discuter avec l'UEFA et la FIFA pour travailler ensemble en partenariat afin d'obtenir les meilleurs résultats pour la nouvelle Ligue et pour le football dans son ensemble". Selon le communiqué, la compétition mettra en vedette "20 clubs participants avec 15 clubs fondateurs et un mécanisme de qualification permettant à cinq autres équipes de se qualifier chaque année sur la base des réalisations de la saison précédente".

"Des rencontres en milieu de semaine avec tous les clubs participants qui continuent de concourir dans leurs ligues nationales respectives, en préservant le calendrier traditionnel des matches nationaux qui reste au cœur du match de club. Un début d'août avec des clubs participant à deux groupes de dix, disputant des matches à domicile et à l'extérieur, les trois premiers de chaque groupe se qualifiant automatiquement pour les quarts de finale. Les équipes terminant quatrième et cinquième s'affronteront ensuite dans un barrage à deux jambes. pour les autres positions de quart de finale. Un format à élimination directe à deux manches sera utilisé pour atteindre la finale à la fin du mois de mai, qui se déroulera en un seul match sur un terrain neutre", ont précisé les clubs dans leurs communiqués.

Fermer