Liverpool, le plus gros test de Guardiola et de Manchester City

Commentaires()
Getty Images
Liverpool est le plus gros test de Manchester City. Pep Guardiola a une mission dimanche, gagner à Anfield.

Manchester City a brisé de multiples records en Premier League la saison dernière. Mais les Citizens ne sont pas parvenus à gagner à Liverpool, leur bête noire ces dernières saisons. Le champion anglais n'a d'ailleurs plus gagné à Anfield depuis 2003. Et on l'impression que le règne de Pep Guardiola chez les SkyBlues ne sera jamais complet tant qu'il ne se sera pas imposé chez les Reds.

Klopp, le vrai nemesis de Guardiola

Pour y parvenir, Guardiola devra vaincre son nemesis, qui n'est de fait et contrairement à la croyance populaire, pas José Mourinho. En effet, la bête noire de Pep, c'est Jürgen Klopp Un Jürgen Klopp qui possède un très bon historique face au coach espagnol, un historique qui remonte aux passages respectifs des deux hommes en Bundesliga. Et une domination de l'Allemand qui a été transférée en Angleterre depuis, avec des succès en Premier League et aussi en Champions League la saison dernière contre City à Anfield.

Jurgen Klopp Liverpool Pep Guardiola Manchester City

Ce qui rend la confrontation de dimanche encore plus savoureuse, c'est l'enjeu. En effet, Pool comme City n'ont toujours pas goûté à la défaite cette saison dans le championnat de Sa Majesté et se tiennent toutes les deux en 19 points en tête de la PL (+ 6 en différence de buts pour City avec 18 réalisations).

Depuis sa victoire à Anfield il y a 15 ans en mai 2003, City a perdu 12 fois et a fait match nul à 5 reprises. Ce fameux succès, acquis à l'époque grâce à un doublé d'un certain Nicolas Anelka (1-2), est la seule victoire citizienne dans l'antre de Liverpool en 21 tentatives. 

L'article continue ci-dessous

En tout, lors des duels entre les deux formations en prenant en compte les matches à domicile et à l'extérieur, Liverpool mène 19-8. Autre mauvaise nouvelle pour Guardiola et ses hommes, ils se sont déjà inclinés à deux reprises cette année chez Pool. En championnat en janvier dernier (4-3) puis assez nettement en C1 par la suite (3-0). Pas de certitudes donc, à part celles induites par la victoire fleuve à l'Etihad il y a un an, en septembre 2017. Un fait de match avait néanmoins faussé cet affrontement : l'expulsion précoce de Sadio Mané après sa faute sur Ederson.

Qui sait ce qui nous réserve cet affontement de dimanche sous forme de premier gros test domestique pour les deux équipes ? Le résultat, quel qu'il soit et au delà de cette rivalité naissante, a le potentiel de définir les trajectoires des deux formations pour la suite de la campagne.

 

Fermer