Ligue des Champions - Liverpool et Manchester City soignent leur entrée, Lukaku sauve l’Inter Milan

Lukaku Inter Champions League 2020
Getty
Candidats au titre, Liverpool et Manchester City ont gagné leur premier match. De son côté, l'Inter Milan s'en est remis à Lukaku pour arracher le nul

Groupe B : L’Inter peut remercier Lukaku

Quelques heures après la défaite surprise du Real Madrid face au Shakthar (2-3), l’Inter Milan souhaitait faire une bonne opération dans la course aux huitièmes de finale. Bousculé par le Borussia Mönchengladbach (2-2) , les hommes d’Antonio Conte ont raté cette occasion et peuvent mettre se montrer heureux de ce point. Une fois de plus, c’est Romelu Lukaku qui a encore enlevé une belle épine du pied de son équipe. D’abord en ouvrant le score puis en égalisant dans les derniers instants (93eme).  

Si l’on pensait que les Milanais allaient gérer avec cette ouverture du score, ils ont complètement déjoué et se sont fait surprendre eux aussi à domicile. Malgré l’ouverture du score, Gladbach n’a pas baissé les bras et a recollé au score grâce à un penalty de Bensebaini (63eme). Revenus au score, les Allemands ont poussé pour finalement trouver l’ouverture dans les dernières minutes du match par Hoffman.

Groupe C : Manchester City s’est fait peur

Pendant que l’Olympiakos s’est offert l’OM dans les dernières minutes (1-0), Manchester City a déjà pris les commandes du groupe grâce à sa victoire contre Porto (3-1) . Surpris dès le premier quart d’heure par l’ouverture du score de Porto et Diaz (14eme), les Citizens ont vite relevé la tête. D’abord sur un penalty transformé par Agüero (20eme) puis Ilkay Gundogan peu après l’heure de jeu (65eme). Le premier but de Torres (73eme) est venu doucher les espoirs d’égalisation portugais. Sans être flamboyants, les hommes de Pep Guardiola ont assuré le minimum syndical.

Groupe D : L’Atalanta déroule, Liverpool en gestion

Quart de finaliste la saison passée et éliminé par le PSG, l’Atalanta Bergame compte bien montrer que cette campagne 2019-2020 n’était pas qu’un feu de paille. Face aux Danois de Midtjylland, les Italiens n’ont pas manqué leur entrée en matière (4-0). Portés par son trio offensif, les hommes de Gasperini se sont rendus la tâche facile en menant 3-0 à la pause grâce à Zapata, Papu Gomez et Luis Muriel.

Les Italiens ont pris les commandes de ce groupe D devant Liverpool. Les Reds ont fait le métier sur la pelouse de l’Ajax (0-1) mais ne sont pas pour autant rendu le match facile. Orphelins de Virgil van Dijk, les hommes de Klopp peuvent remercier son suppléant. Homme à tout bien faire, Fabinho a réalisé un sauvetage sur sa ligne qui a permis à son équipe de garder l’avantage du score après le but contre son camps de Tagliafico (35eme). Comme Manchester City, Liverpool n’a pas forcé son talent mais a fait ce qu’il fallait pour parfaitement lancer sa campagne européenne.

Fermer