Le PSG réagit aux accusations de fichage ethnique

Dernière mise à jour
Commentaires()
Sur son site officiel, le PSG a publié ce jeudi un communiqué dans lequel il réagit aux accusations de discrimination au sein de ses équipes jeunes.

Le site d'information français Mediapart a divulgué aujourd'hui un nouveau dossier de Football Leaks. Il concerne le PSG et son mode de recrutement au sein de son centre de formation. Pendant des années, un fichage ethnique avait été pratiqué par la cellule concernée. Des faits graves et que le club francilien a reconnu, tout en soulignant que cette méthode était utilisée par un groupe responsable du recrutement dans les territoires hors Ile-de-France et que c'était à leur propre initiative et à l'insu des hautes sphères.

Le PSG certifie qu'une enquête interne avait été ouverte aussitôt que les hauts responsables du club ont pris connaissance de ces agissements. Le but étant est de faire toute la lumière sur cette histoire et aussi sanctionner les fautifs. "La Direction générale du Club n’avait jamais eu connaissance d’un système de fichage ethnique au sein d’un département recrutement ni eu en sa possession un tel formulaire. Au vu des informations qui y sont mentionnées, ces formulaires trahissent l'esprit et les valeurs du Paris Saint-Germain", précise-t-on également.

L'article continue ci-dessous

Dans sa note, le club de la capitale a aussi tenu à réaffirmer "sa condamnation ferme de toute forme de discrimination, racisme ou fichage ethnique". Il a aussi été indiqué qu'aujourd'hui "les recrutements sont uniquement décidés en fonction des compétences et des comportements, sur le terrain comme au sein du groupe", et pour appuyer ces dires les Franciliens mettent en avant "l’émergence de ses jeunes talents". 

L'enquête interne évoquée est toujours en cours. Il n'y a donc pas eu encore la moindre condamnation, rappel à l'ordre ou sanction pour l'instant. En attendant que le verdict en question tombe, le PSG a quand même entrepris des mesures pour que ce genre de pratiques ne se répètent plus à l'avenir. 

1.    Définir une méthodologie de recrutement contrôlée
La Direction, les Ressources humaines et le pôle Compliance travaillent à la définition d’une nouvelle procédure de recrutement des jeunes sportifs, appliquée par l’ensemble des recruteurs du Club et contrôlée régulièrement.
2.    Mettre en place un Code de conduite
Ce code réaffirmera les valeurs et les pratiques éthiques à respecter, au-delà de la section sportive, par l’ensemble des salariés du Club.
3.    Mettre en place une procédure d’alerte éthique
Une procédure d’alerte éthique sera instaurée qui permettra le recueil de signalements pour analyse et traitement, tout en garantissant une protection effective des personnes à leur origine.
Cette procédure jouera un rôle central dans le maintien et le développement de pratiques intègres. Il s’agira également d’un moyen pour le Paris Saint-Germain de se protéger en étant informé des comportements et pratiques contraire à l’éthique, y compris des affaires.
4.    Renforcer la promotion de la culture éthique auprès de l’ensemble des collaborateurs du Club
Sous la responsabilité de la Direction, les Ressources humaines vont mettre en place des programmes de sensibilisation visant à développer la culture éthique et promouvoir l’adoption de bonnes pratiques et s’assurer de leur application.

Prochain article:
La Cote d'Ivoire valide son ticket pour la CAN
Prochain article:
Un dirigeant du Barça calme le jeu sur Neymar : "Il n'est pas sur le marché"
Prochain article:
Beppe Marotta en Chine pour s'engager avec l'Inter
Prochain article:
Eden Hazard dément une "Hazard-dépendance" au sein de la Belgique
Prochain article:
Koeman : "La France ? Ce sera plus dur contre l'Allemagne"
Fermer