News Résultats en direct
France

L'attaquant des Bleus Olivier Giroud voit la France arriver en demies du Mondial 2018

19:42 UTC+2 06/06/2018
Olivier Giroud France 2017-18
"J'ai égalé Zidane, et ça, personne ne me l'enlèvera" a indiqué Olivier Giroud dans des propos relayés par l'AFP.

Olivier Giroud, l'attaquant international français de Chelsea, ne voit pas la France remporter la Coupe du monde. Même s'il admet qu'il aimerait bien soulever le trophée cet été en Russie, lui dont ce sera le dernier tournoi mondial.

En attendant, l'ancien buteur d'Arsenal octroie aux Bleus une place en demies-finales : "La France ? Elle serait derrière le Brésil, l'Allemagne et l'Espagne. Ca laisse une place en demie. C'est l'objectif de la Fédération. Mais entre nous, on se dit qu'une compétition comme celle-là, tu ne peux pas te dire que tu feras mieux la prochaine fois... Pour ma part, c'est sûrement ma dernière. Donc j'ai envie de réaliser mon rêve de gosse et la gagner tout simplement", a estimé Giroud dans un entretien à l'AFP.

L'attaquant des Bleus compte 31 buts en sélection comme Zinedine Zidane et espère en marquer trois de plus pour rejoindre David Trezeguet sur le podium du foot français. "Le principal, c'est sur le terrain. Aujourd'hui j'ai égalé Zidane, et ça, personne ne me l'enlèvera". (...) Trezeguet est à trois buts (Giroud est à 31, comme Zidane), j'ai envie de le rattraper et de marquer un maximum. Sur le plan personnel, c'est un objectif, une ambition", ajoute le joueur de Chelsea.

Face à l'Irlande en amical, l'attaquant de Chelsea avait inscrit un but opportuniste pour débloquer la situation et forcer le verrou irlandais. Giroud, qui avait donc marqué son 31ème but en équipe de France A, rejoignait le célèbre numéro 10 à la quatrième place du classement des meilleurs buteurs de l'histoire de l'équipe de France. Il n'est désormais devancé que par Thierry Henry, recordman en la matière avec ses 51 buts, Michel Platini, qui en avait inscrit 41, et David Trézéguet, qui a compilé 34 buts durant ses années internationales.

Pour parvenir à un tel niveau de performances, Olivier Giroud a dû entretenir une bonne relation avec le sélectionneur national des Bleus, Didier Deschamps : "Notre relation ? Elle a toujours été la même. C'est quelqu'un qui est proche de ses joueurs et sait leur parler, trouver les mots justes. Une relation de confiance s'est installée en me mettant titulaire et en me faisant jouer les matches. Aujourd'hui sur mes dix dernières titularisations, j'ai mis dix buts, donc je suis sur une bonne série et j'espère continuer comme ça, tant qu'il fera appel à moi."