Jean-Pierre Bernès explique pourquoi Fekir n'a pas rejoint Liverpool

Commentaires()
Getty Images
Sondé par Canal +, Jean-Pierre Bernès, ancien agent de Nabil Fekir, n'a pas été tendre envers l'international français.

Le transfert avorté de Nabil Fekir vers Liverpool fait encore parler. Jean-Pierre Bernès a évoqué un "tissu de mensonges" dans une interview sur Canal + en faisant référence aux propos de Fekir sur le sujet.

"Pour un international qui a la Légion d'honneur, je trouve que ce n'est pas terrible. Nabil était la priorité de Liverpool. J'ai travaillé pendant quatre mois avec les dirigeants de Liverpool, avec Jürgen Klopp, Jean-Michel Aulas, tout était calé. Nabil connaissait son futur contrat, où il prenait à peu près 45 millions d'euros sur cinq ans. Et le jour de la signature, à Rambouillet, on a vu arriver un avocat et le beau-frère de Nabil qui ont dit 'arrêtez tout, les discussions doivent être reprises à zéro'. C'était surréaliste. On se serait cru dans un film de Walt Disney", a-t-il indiqué. 

L'article continue ci-dessous

PSG-Angers : Kimpembe, presque comme avant

Si le genou droit de l'ancien élément de l'OL a été considéré comme une des causes de l'échec du transfert, il n'y a pas que ça.

"Le beau-frère de Nabil Fekir est devenu d'un coup un agent de joueur. Il voulait une commission, tout le monde le sait, c'est la nouvelle mode. [Fekir] était sur un nuage, je l'ai trouvé transformé, il n'a même pas salué les dirigeants de Liverpool. Il est arrivé après la visite médicale, tout le monde se regardait, les dirigeants de Liverpool se demandaient où ils étaient. J'avais honte."

Fermer