Inter Milan - Radja Nainggolan clame son envie de rester

Commentaires()
Getty Images
Arrivé l'été dernier à l'Inter, Radja Nainggolan a clamé son souhait de rester au club et ce malgré l'arrivée d'un nouvel entraîneur.

Arrivé à l'Inter la saison dernière en provenance de l'AS Rome, Nainggolan était l'un des plus gros coups du marché des transferts. Aujourd'hui, après une première saison mouvementée à l'Inter, Radja Nainggolan pourrait pourtant quitter le club milanais après seulement un an. 

C'est en tout cas ce qu'annonçait Tuttosport, le 4 juin dernier. Selon le média transalpin, le départ de Luciano Spaletti, qui l'avait énormement fait progresser lors de son passage à Rome, et qui a été remplacé par un certain Antonio Conte au poste d'entraîneur, pouvait représenter un problème pour l'international belge, son statut au sein des Nerazzurri risquant d'être impacté. Et pour cause, l'état physique du joueur inquiéterait le technicien italien. 

L'article continue ci-dessous

"J’ai un contrat de trois ans, alors je suis calme"

Malgré cela, Radja Nainggolan s'est confié sur son avenir dans une interview accordée à Sky Italia. Et ce dernier a affirmé son souhait de rester un joueur de l'Inter Milan la saison prochaine. "J’ai toujours été un joueur qui a joué pendant de nombreuses années dans chaque équipe dans laquelle il a évolué, là je suis depuis un an à l’Inter et il serait étrange de penser qu’après un an, je puisse m'en aller. Je voudrais grandir avec l’Inter. J’ai toujours été heureux où j’ai été. Je salue les fans et leur dis de continuer à me suivre. Où ça ? J’ai un contrat de trois ans, alors je suis calme", a en effet déclaré le Ninja. 

Radja Nainggolan Napoli Inter

"Dans ma carrière, j’ai eu beaucoup de bons entraîneurs et de bonnes personnes. Je le répète, Spalletti est pour moi une personne spéciale et j’ai toujours été bon avec lui. Ils m’ont tous bien parlé de Conte, ils m’ont dit que c’était quelqu’un de cadré, nous serons tous disponibles", a ensuite ajouté le milieu de terrain, comme pour préparer le terrain avant l'arrivée de l'ancien entraîneur de la Juventus Turin et des Blues de Chelsea

Fermer