News Résultats en direct
France vs Andorre

France-Andorre, Didier Deschamps : "Vous pensez que c'est déjà réglé, mais ça reste un match de foot"

12:41 UTC+2 09/09/2019
2019-09-07 Deschamps France
Didier Deschamps était en conférence de presse à Clairefontaine ce lundi avant le match des Bleus contre Andorre mardi au Stade de France (20h45).

Kingsley Coman

Didier Deschamps : Je suis content pour Kingsley. Ça faisait un moment qu'il était embêté par des blessures, mais ce qu'il a réalisé samedi c'est à l'image de ce qu'il fait en club. Il a ajouté l'efficacité, ce qui est important pour un élément offensif.

Être vigilant avant Andorre

On est toujours vigilants car quand le premier match se passe bien, il y a toujours un peu de relâchement. On va être attentifs à ça. Comme tous, vous pensez que l'affaire est déjà réglée contre Andorre, mais ça reste un match de foot. Cette équipe a cédé à la fin contre la Turquie, elle va être regroupée et se battre du début à la fin. Il faudra amener la même variété, la même vitesse et la même percussion pour déséquilibrer l'adversaire et marquer des buts.

Une évolution dans le jeu

Il avait déjà évolué avant. On avait déjà fait des matches avec un contenu intéressant. Tout dépend du rapport de force. C'est une question d'équilibre par rapport aux forces de l'adversaire aussi. Face à une défense à cinq contre l'Albanie, on a fait ce qu'il fallait.

Clément Lenglet

Clément est venu avec nous au mois de juin. Il avait fait  une très belle saison avec le Barça, il est reparti pareil. Il a une très grande sérénité, une aisance technique. Pour la relance avec le ballon, c'est important. Sans avoir un très grand gabarit, il est efficace dans les duels. Il a du jus et il dégage beaucoup d'assurance et de sérénité. (...) Il avait ressenti une petite gêne deux jours avant. Le match n'a pas aggravé sa situation. Il n'y a pas de souci avant l'entraînement de ce soir.

Les axes de progression de la charnière Varane-Lenglet

Ils n'ont qu'un match ensemble. C'est perfectible au niveau des automatismes. Raphaël a une expérience internationale plus importante que Clément. (...) Ils ont la même aisance technique, la même aisance dans la relance. Même si ce ne sont pas des défenseurs qui vont forcément aux duels, ils sont performants tous les deux. Plus ils enchaîneront de matches, plus leur association pourra s'affiner.

Hernandez apte

Il a pris un bon coup sur la côte. Mais il n'y a pas de souci, il est disponible pour demain (mardi). [...] Il y aura quelques changements, ce qui est logique aussi. Ce ne sera pas la même équipe, ça c'est certain.

Benjamin Quarez, à Clairefontaine.