FFF - Noël Le Graët : "La sagesse voudrait que j'arrête en 2020"

Commentaires()
Âgé de 77 ans, le président de la Fédération Française de Football s'est confié en longueur sur son avenir, et sur une potentielle retraite en 2020.

Président emblématique de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët est un dirigeant très dévoué, bien qu'âgé de 77 ans. Justement, s'il dispose toujours de la même envie de faire briller au mieux les couleurs tricolores, force est de constater que la question d'une retraite se pose. 

Ce samedi, dans un long entretien accordé au journal France Football, l'ancien patron de l'En Avant Guingamp n'a d'ailleurs pas éludé le sujet. Bien au contraire, puisque Noël Le Graët l'a évoqué non sans une certaine franchise, en profitant au passage pour donner quelques informations sur l'avenir de Didier Deschamps. 

"Mon mandat court jusqu'en 2020. La sagesse voudrait que j'arrête. J'ai déjà dit ça il y a quatre ans, je ne dis pas toujours la vérité (sourire). Mais vous savez, j'ai été un peu mal fichu ces derniers temps (une leucémie lymphoïde avant le Mondial 2018), la sagesse serait qu'il y ait quelqu'un qui prenne la suite", a d'abord confié le président de la FFF, qui pourrait donc arrêter au sortir de l'Euro 2020, une compétition dans laquelle les Bleus nourriront, de nouveau, de grandes ambitions. 

"Didier Deschamps, je sais qu'il ferait un bon président de Fédé"

De plus, celui qui pourrait donc connaître l'une de ses dernières années à la tête de la Fédération Française a aussi évoqué sa potentielle succession. Si le nom de Jean-Michel Aulas lui a doucement été murmuré, lui affirme ne pas s'être encore penché sur le sujet en profondeur. 

Noel Le Graet

L'article continue ci-dessous

"Je ne sais pas. Je n'ai pas de favoris. Je discute avec des amis, mais je ne suis pas encore là-dedans. On va déjà passer cet été, qui est important. Le Mondial féminin en France, ça reste quelque chose que la Fédération a obtenu, organise et réussit, puisque le budget est déjà atteint. Didier Deschamps, je sais qu'il ferait un bon président de Fédé, j'en suis sûr parce qu'il connaît bien les partenaires. Il sait y faire et bien sûr, il connaît le foot. Mais il est trop jeune (50 ans). Et moi trop vieux. C'est con !". 

Enfin, Noël Le Graët a donné quelques indices sur l'avenir du sélectionneur qui a permis aux Bleus de soulever la Coupe du Monde en Russie cet été. En cas de qualification pour l'Euro 2020, l'ancien entraîneur de l'OM ou encore de l'AS Monaco pourrait être prolongé. 

"S'il se qualifie pour l'Euro, oui. Quand on est qualifié, je donne toujours deux ans de plus. Ça donne une sécurité pendant le championnat d'Europe. Ça se fera à la fin de cette année. Jean-Michel Aulas a fêté son anniversaire avec de la médiatisation, je ferai peut-être la signature de Deschamps le jour de mon anniversaire pour qu'on puisse parler de mon âge !", a terminé le boss du football français. 

Fermer