FC Barcelone, Ousmane Dembélé va manquer le Clasico

Commentaires()
Getty Images
Expulsé contre le FC Séville, l'international français a écopé de deux matches de suspension et manquera le choc contre le Real Madrid.

Titulaire face au FC Séville, préféré à Antoine Griezmann par Ernesto Valverde, Ousmane Dembélé est resté fidèle à lui-même : capable du meilleur comme du pire. L'international français s'est illustré en marquant un but et en participant à la fête face aux Andalous, mais il a également été expulsé en toute fin de rencontre. D'après le procès-verbal de l'arbitre, Mateu Lahoz, Ousmane Dembélé a été expulsé à la 87ème minute car il s'est approché de l'arbitre en faisant de grands gestes avec ses bras et en disant : "Tu es mauvais, très mauvais".

Quand Lionel Messi tente de défendre Ousmane Dembélé : "Il ne sait pas parler"

Une expulsion qui va coûter cher à Ousmane Dembélé et au FC Barcelone. En plus de la traditionnelle amende, l'international français a écopé de deux matches de suspension. Il va donc manquer le Clasico contre le Real Madrid à la fin du mois d'octobre. Une bien mauvaise nouvelle pour le joueur bien évidemment, souvent blessé et qui va manquer l'occasion de se montrer sous son meilleur jour lors de la rencontre la plus regardée de la planète.

Un appel du Barça ?

Ousmane Dembele Barcelona Sevilla LaLiga 06102019

Le rapport de la Fédération Espagnole de Football publié ce mercredi justifie la suspension du Français : "Attitude de mépris ou de mépris des arbitres, des dirigeants ou des autorités sportives (117) : Il a été décidé de suspendre M. Masour Ousmane Dembele pour 2 matches, en vertu de l'article 117 du Code de discipline et d'une amende accessoire au club d'un montant de 700 € et de 600 € au joueur en application de l'art. 52".

L'article continue ci-dessous

Barça-Séville (4-0) : Drôle de soirée pour Dembélé, buteur et expulsé

À présent, le FC Barcelone va très certainement présenter un appel à la Commission de recours pour tenter d'avoir le droit d'aligner l'international français lors du match crucial contre le Real Madrid. C’est ce que la justice sportive permet et c’est ce qui est dit : "Contre cette résolution, un recours peut être formé devant le Comité de recours dans un délai de dix jours à compter de la date de réception de la notification".

Dans une interview accordée à RAC1, Lionel Messi est revenu sur l'expulsion d'Ousmane Dembélé et la défense qu'il a utilisé face à l'arbitre : "Peut-être que je me suis mal exprimé en disant qu'Ousmane Dembélé ne savait pas parler en espagnol. Je lui ai dit que c'était un peu difficile pour lui de dire quelque chose d'aussi clair parce qu'il lui était difficile de faire une phrase en espagnol. Ousmane a du mal à parler espagnol, bien qu'il comprenne tout et se fasse comprendre".

 

Fermer