Équipe de France Espoirs : enchaîner et gagner en maîtrise

Commentaires()
Getty
L'équipe de France Espoirs affronte la Bulgarie au Mans ce jeudi (19h) avec l'ambition d'enchaîner une 4e victoire dans les éliminatoires pour l'Euro.

Ce n'est peut-être pas la meilleure génération que les Espoirs aient connu, mais pour l'instant elle réalise un sans faute. Victorieuse de ses trois premiers matches de qualification pour l'Euro 2019, l'équipe de Sylvain Ripoll (1ère) poursuit sa route avec deux matches au programme. Le premier contre la Bulgarie, ce jeudi au Mans. Le second lundi face à la Slovénie. "Les deux matches contre la Bulgarie et la Slovénie ne vont pas être faciles. Si on les passe bien, on pourra aborder la phase retour dans les meilleures dispositions possibles", expliquait le sélectionneur, lundi, lors du rassemblement des Bleuets à Clairefontaine.

Entretien avec l'international Espoirs, Houssem Aouar

Conscient de l'importance des deux matches de novembre pour les Espoirs, Sylvain Ripoll n'en oublie pas pour autant le contenu, qui n'a pas totalement répondu à ses attentes lors des dernières sorties de son équipe. "On le sait, on n'a pas eu des matches faciles. Ils n'ont pas été construits de la première à la dernière minute, comme on l'aurait souhaité. C'est une marge de progression et ça montre tout le travail qu'il nous reste à faire", reconnait l'ancien Lorientais, désireux d'enchaîner après trois succès poussifs face au Kazakhstan (4-1), qui menait 1-0, le Monténégro (2-1) et le Luxembourg (2-3), en toute fin de rencontre.

L'article continue ci-dessous

Diallo : "Le coach est pour beaucoup dans nos bons résultats"

Face à la Bulgarie, 5e du groupe avec un point pris en deux matches, l'équipe de France Espoirs partira favorite. Un statut que Sylvain Ripoll tempère : "La Bulgarie, au vu des matches effectués, n'a pas obtenu les résultats en corrélation avec ses contenus de match. Elle méritait mieux. C'est une équipe joueuse et, forcément, on s'attend à une opposition sérieuse." Pour gagner en maîtrise, et faire face aux Bulgares, le technicien a fait appel à quelques nouveaux, comme le Lyonnais Houssem Aouar, en grande forme avec l'OL ces dernières semaines : "Il a une intelligence dans le jeu alliée à une technique qui lui permet de réaliser ce qu'il souhaite. C'est un joueur qui est important pour faire jouer l'équipe. Il a une qualité technique au-dessus de la moyenne et doit pouvoir nous apporter ça pour mettre en place notre jeu."

Entretien avec l'international Espoirs, Abdou Diallo

En dehors d'Aouar, qui s'impose naturellement comme l'un des joueurs à suivre de ce rassemblement, c'est un groupe dans son ensemble qui se dégage. Comme le souhaitait Sylvain Ripoll, la sélection a été reconduite à 90% par rapport à celle du mois d'octobre. "Le coach (nommé en mai) insuffle aussi cette bonne dynamique. Il est pour beaucoup dans nos bons résultats", rappelle Abdou Diallo, le capitaine. Martin Terrier, qui a marqué lors de chacun de ses matches en Espoirs (6 buts en 3 matches), y est aussi pour quelque chose. Héros des dernières rencontres, "il a cette faculté à mettre les ballons où il veut", nous explique Abdou Diallo. Une maîtrise dont les Bleuets auront besoin, au sens collectif, pour s'éviter de nouvelles frayeurs et poursuivre la belle série enclenchée depuis le début de la campagne.

Prochain article:
Coupe de la Ligue : SL Benfica - FC Porto | Horaire, streaming, enjeux, TV, compos : toutes les infos pratiques
Prochain article:
Ligue 2 : bonnes opérations pour Brest et Le Havre
Prochain article:
Matches, programme TV : tout savoir sur les 16es de finale de la Coupe de France
Prochain article:
Arsenal, saison terminée pour Bellerin ?
Prochain article:
Chelsea : Eden Hazard se considère "à part dans les meilleurs joueurs du monde"
Fermer