Coronavirus - Rush et Gerrard au soutien de Dalglish

On This Day Kenny Dalglish Liverpool
Getty Images
Testé positif au coronavirus, l'icone des Reds a reçu le soutien de deux autres illustres anciens de Liverpool.

Les légendes de Liverpool Ian Rush et Steven Gerrard ont envoyé un message de soutien à Kenny Dalglish, testé positif au coronavirus ce vendredi et hospitalisé. Une mauvaise nouvelle annoncée par sa famille, bien que l'Ecossais de 69 ans soit pour le moment asymptomatique.

Rush, qui a été son coéquipier à la pointe de l'attaque des Reds dans les années 1980, a écrit sur Instagram : "Je souhaite un rétablissement rapide au meilleur... Sir Kenny Dalglish. Soigne-toi vite #YNWA".

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Wishing a speedy recovery to the best...Sir Kenny Dalglish. Get well soon  #YNWA

A post shared by Ian Rush MBE (@ian_rush9) on

Pour sa part, Steven Gerrard a été le capitaine de Liverpool lors du second mandat de Dalglish à la tête du club, et les deux hommes avaient une forte relation. Aujourd'hui entraîneur des Glasgow Rangers, ce dernier a écrit : "Reviens-nous vite, Roi."

Plusieurs joueurs de l'effectif actuel se sont également fendus d'un message, preuve de l'aura de Dalglish sur les bords de la Mersey. C'est notamment le cas du gardien de but Alisson ou bien de James Milner.

Un soutien également exprimé par d'autres clubs par lesquels Dalglish est passé : le Celtic - le club de ses débuts - Newcastle ou encore Blackburn.

L'article continue ci-dessous

Une déclaration de Liverpool indique qu'avant son admission à l'hôpital, Dalglish a choisi de s'isoler volontairement avec sa famille pendant une période plus longue que celle conseillée, et qu'il "exhorte tout le monde à suivre les conseils du gouvernement et des experts dans les jours et les semaines à venir.

"Il aimerait profiter de cette occasion pour remercier le brillant personnel du NHS, dont le dévouement, la bravoure et le sacrifice devraient être au centre de l'attention de la nation en ce moment extraordinaire.

"Il demande également qu'on leur donne l'espace nécessaire pour faire leur travail pendant ce qui est une période extrêmement difficile pour eux et que la vie privée de sa propre famille soit respectée. Il se réjouit d'être bientôt à la maison".

Fermer