Bayern, Heynckes exigerait la venue de son bras droit

Commentaires()
Getty Images
Pour prendre les commandes du Bayern Munich, Jupp Heynckes aurait soumis comme condition à sa venue le recrutement de son adjoint, Peter Herrmann.

Jupp Heynckes serait devenu le favori numéro un pour s'installer sur le banc au Bayern. Toutefois, et contrairement à ce que les premiers échos émanant d'outre-Rhin ont laissé croire, le come-back de l'expérimenté technicien n'est pas encore totalement scellé. Quelques détails s'opposent à la finalisation, dont un auquel le coach allemand y tient particulièrement.

Heynckes à la rescousse du Bayern ?

L'article continue ci-dessous

Selon le quotidien Die Welt, Heynckes a exigé une condition pour accepter la responsabilité qu'on lui propose. Il veut être accompagné de son adjoint de toujours, Peter Herrmann. Un souhait qui poserait problème puisque ce dernier officierait actuellement au Fortuna Dusseldorf, en tant que second de Friedhelm Funkel. 

Des négociations en cours avec le Fortuna

La même source indique qu'une réunion s'est tenue à Dusseldorf ce jeudi pour trouver un accord avec les dirigeants de Fortuna en vue d'une résiliation du contrat qui lie Herrmann à cette formation. S'il y a entente, ça ne serait pas une très bonne nouvelle pour Willy Sagnol. Le Français passerait subitement d'entraineur principal à un entraineur au chômage.

Heynckes tient en très grande estime Herrmann. Un jour, il avait dit à son sujet : "on est parfaitement complémentaires et il y a une très bonne entente entre nous sur le plan humain. Nous sommes de bons amis". L'entraineur double champion d'Europe n'est pas le seul à apprécier le travail de cet adjoint. En 2011, l'ex-Bavarois Toni Kroos avait dit à son sujet : "c'est le meilleur assistant d'entraineur que j'ai connu".

Fermer