Avec Dembélé et Thauvin titulaires, Mbappé en pointe : comment vont jouer les Bleus face à l'Islande ?

Commentaires()
Pour le match amical face à l'Islande, Didier Deschamps devrait présenter une équipe remaniée. Avec Dembélé et Thauvin titulaires.

"Nous ne sommes pas dans la même configuration qu'au mois de septembre, prévenait déjà Didier Deschamps lundi. L'équipe qui débutera contre l'Islande ne sera pas la même face à l'Allemagne". Par élimination, il n'était pas bien compliqué de comprendre les intentions du sélectionneur qui profitera du match amical face à l'Islande jeudi (20h45) - le premier match amical depuis le mois de juin - pour effectuer quelques changements. "On fera des choses différentes mais avec le même objectif, celui de rester efficace, reprennait le patron des Bleus en conférence de presse mercredi. Avec des profils de joueurs peut-être différents mais ça me semble logique puisque c'est un amical et que j'ai la possibilté de faire 6 changements". 

Quelques minutes plus tard, sur la pelouse du stade de Roudourou à Guingamp où se déroulait un entraînement ouvert au public (16400 supporters des Bleus y ont assisté, ndlr), Didier Deschamps n'a pas masqué ses intentions. Après un premier exercice de transition offensive avec finition devant les buts, les joueurs choisis pour débuter la rencontre étaient pratiquement tous connus. Les chasubles bleu ciel utilisés pour l'occasion n'ont pas changé d'épaule lors de l'opposition d'une trentaine de minutes qui aura donné toutes les indications nécessaires pour en déduire l'équipe probable. En l'absence de Samuel Umtiti, c'est Presnel Kimpembe qui formera la charnière centrale aux côtés de Raphaël Varane. Sur les côtés, Lucas Digne devrait donner la réplique à Benjamin Pavard, tout de même légèrement touché à un genou lors de la mise en place. Au milieu, Steven N'Zonzi prendra place aux côtés de Paul Pogba tandis que Kylian Mbappé, Antoine Griezmann, Ousmane Dembélé et Florian Thauvin devraient former le quatuor offensif. 

L'équipe probable : 

PS compo

Julien Quelen, à Guingamp. 

Prochain article:
Statistiques - Nicolas Pépé juste derrière Lionel Messi et Kylian Mbappé
Prochain article:
Higuain peut entrer dans l'histoire lors du derby de Milan
Prochain article:
Emery voulait recruter Lacazette lorsqu'il était au PSG
Prochain article:
La fin d'une époque : Le premier Clasico sans Messi et Ronaldo depuis 11 ans
Prochain article:
Mauro Icardi, le 9 anti-moderne qui demeure vital pour l’Inter Milan
Fermer