Tottenham, Mourinho : "Le job est difficile, mais je suis heureux ici"

Dernière mise à jour
Getty.

Recruté par Daniel Lévy pour succéder à Mauricio Pochettino, viré après les mauvais résultats de Tottenham en début de saison, José Mourinho est parvenu à faire remonter les Spurs jusqu'à la sixième place alors qu'ils étaient dans la seconde partie du classement à son arrivée. L'objectif de Tottenham et du Portugais reste bien évidemment de se qualifier en Ligue des champions. Un objectif réalisable puisque les Spurs sont à quatre points de la quatrième place détenue par Chelsea.

Tottenham - Danny Rose et les choix de José Mourinho

Une victoire 2-0 sur Manchester City, champion en titre de la Premier League avant les vacances d'hiver, était une preuve solide que les Spurs avaient déjà commencé à faire de grands progrès sous Mourinho, mais il a encore beaucoup de détracteurs. Il a été rapporté que le Portugais a une relation glaciale avec un certain nombre de stars de la première équipe, avec des questions posées sur son style de jeu pragmatique et son approche rigide des séances d'entraînement.

Pas de trêve hivernale pour Mourinho

Dans une interview accordée à Sky Sports, José Mourinho a réfuté les rumeurs selon lesquelles son vestiaire ne le soutient pas : "Contrairement à ce que certaines personnes - qui veulent être dans l'actualité et dire des choses qui ne sont pas vraies - disent, je suis vraiment heureux au club. Vous me connaissez assez bien, assez pour savoir que je suis vraiment heureux. Le job est difficile ? Oui, mais si ce n'était pas difficile, ce ne serait pas pour moi".

Tottenham, Lloris rassure sur son état de santé

"J'aime les joueurs et qui ils sont. J'aime beaucoup la relation que j'ai avec eux. Si vous voyez un mauvais visage de moi, c'est à cause d'un mauvais résultat. Je ne peux pas me changer. C'est juste moi. La réalité est que je suis heureux et j'ai hâte de voir ce qui s'en vient, et encore plus pour ce qui va venir la saison prochaine. Je veux commencer à travailler avec eux en juillet et faire la pré-saison", a ajouté l'entraîneur de Tottenham.

Alors que c'est la trêve en Angleterre pour les Spurs, José Mourinho en a profité pour aller voir en direct son prochain adversaire en Ligue des champions, Leipzig : "C'est très important. Je peux voir de petits détails. Même les échauffements. Je peux voir ce que la télévision et la vidéo ne me donnent pas. Pour voir les échauffements et voir ce que les joueurs font individuellement. Certaines compétences qui sont parfois cachées pendant le match. C'est une intensité différente. C'est une expérience différente. Je ne pouvais pas manquer l'occasion. Les joueurs avaient besoin de quelques jours de congé. Pour leur corps et leur âme, ils avaient besoin de repos. Mais pas pour moi. Je pense que la meilleure façon d'essayer d'aider l'équipe est de travailler."