Southampton - Liverpool 1-2 - Mané et les Reds enchainent

Commentaires()
Getty
Même bousculés, les champions d'Europe ont réussi à se défaire de Southampton ce samedi et confirmer leur bonne entame de saison.

Trois jours seulement après leur voyage à Istanbul où ils ont conquis la Supercoupe d'Europe, les Reds de Liverpool étaient de nouveau de sortie ce samedi pour le compte de la 2e journée de Premier League. Firmino et consorts étaient en déplacement à St-Mary, là où ils ont souvent éprouvé des difficultés par le passé. Ça a encore été le cas ce samedi, mais ça ne les a pas empêchés de s’imposer et poursuivre leur sans-faute (2-1).

Sadio Mané a été le grand bonhomme de ce match. Inspiré face à son ancienne formation, le Sénégalais a été doublement décisif. C’est lui qui a d’abord débloqué la situation à la 45e en trouvant la lucarne opposée d’une superbe frappe de l’extérieur de la surface. Et, c’est encore lui qui a initié le but de break. A la 71e minute, et alors que les Saints poussaient pour égaliser, il a fait un excellent travail sur le flanc avant de servir Firmino sur un plateau. Le Brésilien a ensuite conclu en beauté.

La boulette sans conséquence d’Adrian

À 0-2, Liverpool croyait s’être mis définitivement à l’abri. C’était sans compter sur une énorme boulette de son portier Adrian. Diminué pour ce match en raison d’une blessure à la cheville causée par un supporter, le héros de la nuit stambouliote a offert à Danny Ings, un ancien de Liverpool, l’égalisation à la 83e en se ratant complètement sur un dégagement. L’Espagnol avait beau s’excuser après des siens, le mal était fait et il est venu ternir un peu sa prestation d’ensemble, qui fut globalement séduisante.

La fin de match a été délicate pour les Reds, avec notamment une grosse frayeur à la 87e lorsque Ings a manqué une reprise à un mètre du but. Finalement, la logique a été respectée et les Merseysiders ont pu célébrer leur deuxième succès en deux matches. Même si on n’en est qu’au début du championnat, les hommes de Klopp mettent de nouveau la pression sur Manchester City, qui se produit plus tard dans la soirée face à Tottenham.

Fermer