News Résultats en direct
Real Madrid

Real Madrid, Florentino Pérez explique pourquoi il n'a pas recruté Neymar

12:41 UTC+2 10/09/2019
Eder Militao, Florentino Perez, Real Madrid
En marge de la présentation de la prochaine assemblée générale des socios, le président des Merengue est revenu sur les décisions prises cet été.

Le feuilleton Neymar a animé le mercato estival. Et si le Real Madrid a longtemps été annoncé sur la trace de l'international brésilien par la presse espagnole, en réalité, les Merengue ne sont jamais passés à l'action. En effet, Leonardo, après la victoire du PSG face à Metz, avait dévoilé que seul le FC Barcelone avait formulé une offre écrite lors de la dernière semaine du mercato et qu'aucun autre club n'avait donc manifesté un intérêt sérieux pour l'ancien attaquant du Barça.

Outre le dossier Neymar, le Real Madrid avait également dans le viseur Paul Pogba, la priorité de Zinedine Zidane au milieu de terrain, puis Bruno Fernandes en fin de mercato en plan B après avoir échoué de faire venir le Français. Finalement, aucun des deux joueurs n'est venu renforcer l'entrejeu des Merengue. Alors forcément, Florentino Pérez a été contraint de s'expliquer auprès des fans concernant ses choix maintenant que le marché a fermé ses portes.

Le Real Madrid sur Neymar en 2020 ?

Le président du Real Madrid a fait le point sur le mercato estival réalisé par le club en vue de la prochaine assemblée générale des socios merengues : "Nous n’avons jamais autant investi. Nous avons recruté six joueurs malgré le fait d’avoir déjà un effectif très large". La Casa Blanca s'est montrée très active cet été en recrutant notamment Eden Hazard, Luka Jovic, Ferland Mendy, Eder Militao, Rodrygo et Alphonse Aréola.

Florentino Pérez a donc expliqué les raisons pour lesquelles il n'a pas été actif concernant Neymar et le poste de milieu de terrain, sans pour autant écarter la possibilité de passer à l'attaque sur ces dossiers dans les années à venir : "Nous avons suivi le cas Neymar à distance. Pareil avec Bruno Fernandes. Mais ça ne veut pas dire qu’on ne reviendra pas l’année prochaine". Le PSG et le Sporting n'ont qu'à bien se tenir.

Enfin, le président du Real qui aimerait arracher Kylian Mbappé au PSG est conscient qu'il est désormais plus compliqué de piquer les meilleurs joueurs aux clubs rivaux : "Je veux recruter les meilleurs, mais quand c’est possible. Nous sommes en train de travailler pour recruter les meilleurs joueurs dans le futur. Mais le football est devenu compliqué. Des pays et des sociétés très riches, en grande partie en provenance des Etats-Unis, ont eu accès à la propriété de clubs. Ça rend les choses plus compliquées".