PSG, Tuchel : "Ce n'est pas à un Plan B qu'on doit réfléchir, mais à un plan D"

Commentaires()
Thomas Tuchel, l'entraineur du PSG, est apparu fataliste après le match contre Bordeaux et qui a vu son équipe perdre Cavani sur blessure.

Après Neymar, un autre attaquant du PSG s'est blessé et est en passe de manquer le grand rendez-vous européen contre MU, en l'occurrence Edinson Cavani. Touché à la cuisse, l'Uruguayen risque une indisponibilité et son état physique a presque été l'unique sujet de conversation lors de la conférence de presse d'après-match contre Bordeaux (1-0) de Thomas Tuchel.

Avez-vous des nouvelles de Cavani ?

Thomas Tuchel : Je ne sais pas s'il pourra jouer car je n'ai parlé ni avec Edi ni avec les médecins après le match, seulement une mi-temps. Mais vous savez, s'il sort sur une frappe c'est que c'est musculaire et nous sommes samedi...mardi va arriver très vite. On doit attendre un ou deux jours. Je pense qu'il est parti là faire des examens complémentaires.

Que vous êtes-vous dits lorsqu'il a quitté le terrain ?

Quand il est sorti je voulais savoir quand cette blessure est arrivée et il a dit pendant la frappe, lors du pénalty.

Une indisponibilité de Cavani vous oblige-t-elle à penser à un plan B ?

Il y a beaucoup de plans B, sans Ney, peut-être sans Marco, aussi sans Cavani. Ce n'est plus un plan B mais un plan D dont on a besoin. Et je ne peux réfléchir à plusieurs plans à l'avance. Que ce soit contre Manchester ou Liverpool, tu dois avoir tes joueurs-clé, qui sont relax, qui savent contrôler et gérer la pression mais si 2 ou 3 joueurs-clé ne sont pas là c'est notre responsabilité de trouver des solutions.

Etes-vous satisfait de la rentrée de Verratti ?

Nous sommes très heureux qu'il soit revenu, on peut voir sa qualité. Quand il est sorti c'était difficile pour nous de contrôler le match. C'est normalement super difficile de jouer quand tu as été blessé comme lui mais il l'a fait. Je ne sais pas si ce sera possible de jouer encore à Old Trafford. Mais dans notre situation c'était normal d'essayer. On doit attendre demain et demander l'avis des médecins et de Marco même si je le connais déjà. Quand il a été remplacé il n'était pas content, il a dit "encore 5 min" mais je ne pouvais pas l'écouter (rires). Quand il est sorti on a perdu notre rythme mais aussi notre confiance.

Comment jugez-vous la prestation de votre équipe ?

Notre première mi-temps était bien, on allait vite, c'était fluide, avec de grandes occasions. Mais la deuxième ce n'était pas bien, on a perdu trop de ballons et aussi notre structure.

Propos recueillis par Sabrina Belalmi au Parc des Princes

Fermer