PSG : Messi boude Pochettino à sa sortie

Getty

Le PSG a disposé de Lyon ce dimanche au Parc des Princes (2-1). Un succès important, mais qui ne devrait pas épargner l’équipe de la capitale d’une polémique. Celle qui concerne sa star Lionel Messi.

Avec Pochettino, ils ne se sont pas serrés la main

L’Argentin n’a pas terminé la rencontre. A un quart d’heure de la fin, Mauricio Pochettino a choisi de le remplacer et incorporer Achraf Hakimi. Une décision à laquelle La Pulga n’a pas beaucoup goûté semble-t-il. En passant devant son coach, Messi n’a pas daigné lui tendre la main. « Poch » s’est adressé à lui en glissant quelques mots, mais il n’a pas répondu. Il a juste affiché une mine renfrognée, l’air de dire qu’il ne comprenait pas.

L’ancien barcelonais est ensuite allé s’asseoir sur le banc.  Entouré de ses compatriotes argentins, il a adressé un regard suspect envers son entraineur. Toutefois, globalement, on l’a vu tranquille, assister calmement à la fin de match de son équipe et au but victorieux de Mauro Icardi dans les arrêts de jeu.

L'article continue ci-dessous

Notons par ailleurs que Messi n’a pas participé à la joie collective des siens en fin de rencontre. Dès le coup de sifflet final, il a filé directement au vestiaire. Là aussi, ça donnera du grain à moudre à ceux qui spéculeront sur un premier clash avec l’entraineur.

Messi n'a pas aimé, son coach ne dément pas

Après la rencontre, Pochettino a eu à s'expliquer en conférence de presse à propos de cet épisode. Le coach francilien a admis à demi-mot qu'il y a bien eu un souci avec son joueur vedette : "Tout le monde sait qu’on a de grands joueurs dans l’équipe. On a un effectif très riche, de 35 joueurs. Apres, on doit faire des choix. Avec les 11 qui doivent débuter. Et ensuite on doit prendre des décisions en cours de rencontre. Parfois, ces choix sont payants et parfois non. Mais c’est pour ça qu’on est debout devant le banc à refléchir à ce qu’on doit faire. Et ces décisions qu’on est obligé de prendre, que ca passe bien ou pas. Que ca plaise ou pas."

Sur le terrain, avant sa sortie, l’Argentin n’a pas été très heureux. Il a décoché quatre tirs, dont deux cadrés. Il n’a pas encore marqué sous ses nouvelles couleurs, mais il y était presque. A la 35e minute, il a trouvé la transversale sur coup franc. Concernant son activité, elle était intéressante, mais il est évident qu’il peut faire beaucoup mieux.