News Résultats en direct
PSG

PSG - Alves dévoile les raisons de la déroute face à Manchester United

20:07 UTC+2 11/04/2019
Dani Alves PSG Paris Saint-Germain 2018-19
Lors d’une interview accordée à RMC Sport, Dani Alves est revenu sur la désormais célèbre reMUntada concédée face à Manchester United en C1.

Il s’agit d’un triste souvenir qui risque de rester à jamais gravé dans la mémoire des supporters du Paris Saint-Germain. Le 6 mars dernier, quelques semaines après avoir facilement gagné sur la pelouse de Manchester United (2-0) lors des huitièmes de finale aller de la Ligue des Champions, le club de la capitale subissait une nouvelle "remontada" (1-3), cette fois-ci au Parc des Princes… Lors d’une interview accordée à RMC Sport, Dani Alves est revenu sur les raisons de cette déroute.

"Pour tout le monde, c'était une surprise désagréable. Mais j'avais prévenu, le club historique était Manchester. Il faut rester attentif dans cette compétition. Lors d'un match historique, en Ligue des Champions, même au tennis, l'histoire sera toujours contre toi, quelle que soit la situation. À nous de faire notre histoire. Il faut la créer, a martelé le Brésilien. C'est mon sentiment. Il nous manquait cette touche, l'idée qu'on partait en guerre."

Et pour créer l’histoire, il faut s’appuyer sur des hommes qui l’ont déjà vécue. Alves, qui pourrait remporter les 40 et 41es titres de sa carrière en cas de sacre en Ligue 1 (cela semble être sur la bonne voie) et en Coupe de France, en fait partie. Mais à l’écouter, l’ancien joueur du FC Barcelone ne possède pas encore l’influence nécessaire au sein du PSG. Et il aimerait bien que cela change au plus vite.

Alves : "J'aimerais qu'on m'écoute davantage"

"J’ai le sentiment qu’au sein du club, les gens ne savent pas… Je ne veux pas me jeter des fleurs, mais je sais comment on gagne. Et je sais comment on perd. Quand je veux dire quelque chose, j’aimerais qu’on me suive. Pas parce que je vaux plus qu’un autre, c’est faux, mais parce que je suis déjà passé par là. J’aimerais que, quand je dis quelque chose, on m’écoute davantage", a exigé le Brésilien.

Un message pour ses dirigeants, avec qui il se trouve toujours en négociations pour la prolongation de son contrat, qui expire en juin prochain ? Cela y ressemble fortement. D’ailleurs, à ce sujet, nos confrères de RMC Sport expliquent que le latéral droit a encore quelques détails à régler avec l’état-major parisien avant de signer un allongement de son bail. Cette histoire d’influence au sein du club doit certainement en faire partie…