OM, Rudi Garcia évoque son futur : "Je travaille comme si j’allais rester là toute ma carrière"

Commentaires()
Getty
Les nouvelles décorations de l'Orange Vélodrome étaient dévoilées ce mercredi. L'occasion pour l'entraîneur de l'OM de parler de son futur.

Après une belle saison l'année dernière conclue par une finale de la Ligue Europa, et ce malgré l'absence de podium, Rudi Garcia vit des heures plus compliquées à l'OM. Les Phocéens ont déçu sur la scène européenne et l'entraîneur français a été contesté par les supporters durant l'hiver. Prolongé lors de la première partie de saison, Rudi Garcia devrait selon toute vraisemblance être sur le banc de l'OM la saison prochaine, à moins que ses dirigeants n'en décident autrement si l'OM vient à manquer de nouveau la Ligue des champions, voir même une place en Europe.

Interrogé dans les couloirs du Stade Vélodrome, Rudi Garcia a évoqué son avenir, des propos relayés par Le Phocéen : "À chaque fois que je suis dans un club, et je n’ai pas changé en arrivant à l’OM, je travaille comme si j’allais rester là toute ma carrière. Tant qu’on veut de moi et que ça se passe bien, je suis très bien ici. L’année dernière, ça a été fantastique. Cette année, il y a eu aussi de très grands moments, et des moments difficiles".

"On fera les comptes à la fin"

Mario Balotelli Marseille Angers Ligue 1 30032019

L'article continue ci-dessous

"Si on veut un club assez tranquille pour ne pas vivre d’émotions, on ne vient pas à l’OM. J’avais envie de vivre de grandes émotions et de montrer que je peux tenir le cap quand c’est plus difficile. cette année c’est plus compliqué mais la saison n’est pas terminé. On fera les comptes à la fin. Mais je suis très heureux de faire partie de l’OM, c’est évident", a ajouté l'entraîneur français de l'Olympique de Marseille.

Rudi Garcia est heureux de se sentir plus chez lui au Vélodrome avec cette nouvelle décoration : "Cela va nous booster, on a déjà depuis quelques jours nos couloirs de notre secteur sportif qui sont décorés à la gloire de l'Olympique de Marseille. Il y a les grands moments, les grands joueurs, les grands entraîneurs, les grands présidents. C'est beaucoup plus chaleureux, et puis c'est beaucoup plus OM. Avant, c'était passé moi le mot mais beaucoup plus neutre, hormis la couleur y avait pas grand chose. On se sent plus chez nous. On va pouvoir faire fructifier ce bel outil".

"On fait partie de l'histoire de l'OM, on fait tout pour l'écrire. L'année dernière on a écrit une belle page, même si on aurait aimé gagner cette finale de Coupe d'Europe. C'est comme cela qu'on veut avancer. Si aujourd'hui je suis à l'OM, si on est à l'OM c'est grâce aux anciens, à ceux qui ont écris l'histoire avant. Et c'est important. Je ne veux pas qu'on l'oublie", a conclu l'entraîneur de l'Olympique de Marseille.

Fermer