News Résultats en direct
Olympique Marseille

OM - Quand Villas-Boas était à l'origine de l'arrivée de Bielsa

17:22 UTC+2 07/09/2019
Andre Villas-Boas, Marseille
Le nouvel entraîneur olympien a révélé qu'il avait peut-être involontairement participé à l'arrivée de Marcelo Bielsa à l'OM à l'été 2014.

C'est une histoire incroyable qu'a raconté André Villas-Boas dans une interview accordée à RMC. En 2014, llors qu'il faisait partie des pistes de Vincent Labrune - alors président de l'Olympique de Marseille - pour prendre la succession de José Anigo sur le banc olympien, il aurait indirectement contribué à l'arrivée de Marcelo Bielsa.

À lire aussi : Tactique - 4-3-3, 4-2-3-1… Avec Valentin Rongier, quel système tactique pour l’OM d’André Villas-Boas ?

L'arrivée de son compatriote ravira les supporters phocéens, conquis par le jeu proposé pendant la seule saison d'El Loco à Marseille. Pour André Villas-Boas, l'histoire ne serait que partie remise puisque l'ancien technicien de Chelsea est arrivé cet été pour prendre les rênes du club, cinq ans après.

"Après mon départ de Tottenham, Vincent [Labrune] m'appelle, se souvient-il aujourd'hui. Je fais ma démonstration de ma vision du foot, mes principes, tout ça. Il me dit alors : 'Peut-être que dans les prochaines semaines on se rencontrera de nouveau'. Je lui réponds : 'Non, maintenant je pars en Argentine, je dois parler avec Bielsa'. Il me dit alors 'Mais qui est Bielsa ?' Je lui réponds que c'est un entraîneur argentin très fameux.

"Donc je vais en Argentine et à mon retour, Carlos [Gonçalves, son agent, ndlr] m'appelle : 'André, tout est OK, mais Vincent ne veut pas de l’entraîneur des gardiens que tu souhaites car il y en déjà un'. Je lui demande alors d'arrêter les discussions. Après, Marcelo [Bielsa] rejoint l'OM. Je n'ai pas reparlé avec Vincent [Labrune] après ça, il ne m'a pas posé de questions sur Bielsa. Mais peut-être que mon déplacement en Argentine à ce moment-là a été le début de la conversion entre l'OM et Bielsa."

À lire aussi : Villas-Boas raconte comment il a snobé Nasser Al-Khelaïfi et le PSG

Le début d'une belle histoire entre Bielsa et Marseille, au cours d'une saison achevée à la quatrième place de Ligue 1 avec un jeu spectaculaire toujours porté vers l'avant. Nul doute que Villas-Boas voudra gagner tout autant le coeur des supporters olympiens que son prédecesseur argentin.