Olympiakos - Même blessé, Mathieu Valbuena a fait le déplacement

2020-09-23 Valbuena Olympiacos
Getty Images
Déçu de ne pas pouvoir rejouer au Vélodrome, le milieu de terrain de l'Olympiakos a tout de même fait le voyage avec le reste de son équipe.

Au moment du tirage au sort, tout le monde a pensé à la même chose quand l'Olympiakos et l'Olympique de Marseille sont tombés dans le même groupe, en Ligue des Champions : Mathieu Valbuena, ancien joueur emblématique du club phocéen et de la Ligue 1, va retrouver son ancienne formation. En C1 qui plus est.

Un évènement que le milieu offensif n'aurait manqué pour rien au monde, lui qui a vécu ses plus belles années à Marseille. Malheureusement, l'ancien international tricolore n'aura pas le privilège de rejouer au Vélodrome ce mardi soir. Il a en effet été contraint de déclarer forfait suite à une blessure contractée à l'entraînement.

"Il est venu en supporter, pour nous accompagner"

"Malheureusement, je me suis blessé à l'entraînement et je vais manquer les prochaines semaines", a-t-il confié sur Instagram le 19 novembre dernier. Pour rappel, lors du match aller face aux Phocéens, il s’est montré décisif en délivrant une passe à Ahmed Hassan lors des derniers instants du match.

L'article continue ci-dessous

Forcément déçu de ne pas pouvoir jouer, Mathieu Valbuena a tout de même fait le déplacement avec le reste de son équipe, comme l'a révélé son entraîneur Pedro Martins. "Mathieu Valbuena ne va pas jouer. Il est venu en supporter, pour nous accompagner", a ainsi confié le technicien, qui craint l'OM.

Zidane : "Eden Hazard a le soutien du club"​

"On a du respect pour l'OM. Les matches entre Porto, l'OM et l'Olympiakos ont tous été équilibrés. Les matches se jouent sur des détails. À Porto, on a perdu (0-2) sur une erreur individuelle. Même chose quand Porto a battu l'OM (0-3). Si Payet ne manque pas son penalty, ça change tout", a analysé l'entraîneur.

Selon lui, ce groupe est particulièrement ouvert et les matches se jouent sur des détails. "Porto a gagné ensuite à Marseille (0-2), c'était équilibré également. Comme Marseille au Pirée, on gagne sur le fil aussi (0-1). Les matches sont ouverts, ça ne se joue à rien", a-t-il confié. Ce mardi soir, la victoire est impérative pour l'OM.

Fermer