OGC Nice, les premiers mots de Patrick Vieira : "Il y a tout pour réussir ici"

Commentaires
Patrick Vieira a été présenté comme entraîneur de l'OGC Nice. Il est ambitieux et veut convaincre Mario Balotelli de rester.

Successeur de Lucien Favre, Patrick Vieira a été présenté devant la presse ce lundi après-midi. L'ancien international français a quitté le New York City FC et a été nommé entraîneur de l'OGC Nice. Le champion du monde 1998 va vivre sa première expérience dans un club européen, qui plus est dans l'un des cinq plus grands championnats. Le Français s'est montré heureux de la confiance placée en lui par les Aiglons lors de sa présentation.

"Je suis comblé, heureux. C’est ce que je recherchais : je vais travailler dans de bonnes conditions avec des gens passionnés, qui vont me soutenir dans les bons comme les mauvais moments. Je suis très content d’être là. J’ai regardé les derniers matchs du Gym à la maison : la passion et la ferveur sont là. Ce qui me plait, c’est la relation joueurs - supporters. Malheureusement c'est de plus en plus rare dans le football, mais à Nice ça existe encore", a indiqué Patrick Vieira.

L'article continue ci-dessous

Mario Balotelli Italy

Patrick Vieira veut conserver Mario Balotelli

"J’ai été séduit par le projet et par les hommes. J’ai beaucoup discuté avec Julien Fournier et le Président. Quand je regarde l’effectif, ça me donne très envie. Il y a tout ce qu’il faut ici pour réussir. Ma carrière de joueur ne compte plus, ça fait partie du passé. L’important pour moi c’est d’avoir une idée claire de ce que je veux des joueurs, un schéma de jeu précis pour qu’ils puissent s’exprimer, car le talent est là", poursuivi le nouvel entraîneur de l'OGC Nice.

Jean-Pierre Rivère a justifié le choix Patrick Vieira : "Quand nous sommes allés le rencontrer, j’ai rapidement été séduit par l’homme et son discours. Nous cherchions quelqu’un avec qui nous pourrions être en phase sur le plan humain. Il est dans l’échange, et beaucoup d’humilité se dégage de ses propos. Arrivés à ce stade de notre projet, il nous faut nous recentrer sur certains objectifs, notamment les jeunes. Et j’ai rapidement acquis la conviction que Patrick était l’homme qu’il nous fallait. Patrick Vieira, ce n’est pas un pari. Il est là pour trois ans, peut-être beaucoup plus, on l’espère. L’objectif, c’est que le club continue à grandir et à progresser, après deux entraîneurs précédents d’une grande qualité".

L'entraîneur français va tenter de convaincre Mario Balotelli de rester : "Je l’ai eu au téléphone, pour lui souhaiter de bonnes vacances et lui dire qu’on allait se voir le 2 juillet pour la reprise. Je viens juste d’arriver, il y a beaucoup de dossiers à traiter, chaque chose en son temps". Il en a également parlé à Nice Matin quelques minutes plus tôt : "Balotelli ? C’est un attaquant qui met 15-20 buts par saison. Je vais le rencontrer, comme d’autres joueurs, pour savoir ce qu’il veut faire de son avenir. Sachant qu’il lui reste un an de contrat à l’OGC Nice".

Prochain article:
Belgique, Roberto Martinez content de la profondeur de son équipe
Prochain article:
Ligue 1 - Rudi Garcia sur le point de prolonger avec Marseille, Andoni Zubizarreta devrait suivre
Prochain article:
France-Allemagne (2-1) - Antoine Griezmann, le couteau suisse récompensé
Prochain article:
Allemagne - Six défaites concédées en une année civile, triste record
Prochain article:
Equipe de France - Didier Deschamps : "Mes joueurs ne lâchent rien"
Fermer