News Résultats en direct
Ligue 1

Nîmes enchaine, Strasbourg se redresse… Le résumé de la soirée en Ligue 1

21:02 UTC+1 05/02/2020
Yassine Benrahou Nimes Dijon Ligue 1 05022020
Six rencontres de la 23e journée de L1 se sont jouées ce mercredi. Elles ont été marquées par le précieux succès de Nîmes et le réveil de Strasbourg.

Plusieurs rencontres de la 23e journée de Ligue 1 se sont tenues ce mercredi soir. La belle opération est à mettre à l’actif de Nîmes, vainqueur de Dijon dans un duel de bas tableau (2-0). Nice et Montpellier croyaient tenir des succès importants contre Reims et Metz mais ont fini par se faire rejoindre (1-1). Bordeaux a aussi calé face à Brest (1-1), tandis que Strasbourg est allé battre Toulouse à l’extérieur (1-0). Enfin, Lyon et Amiens se sont quittés sur un score de parité (0-0).

Nîmes confirme son réveil

Après avoir dominé l’AS Monaco le week-end dernier, le Nimes Olympique a donc confirmé en prenant le dessus sur Dijon. Les Crocos ont scellé les débats dès la première période grâce à leurs deux recrues hivernales (2-0), Yassine Benrahou et Nolan Roux. En gagnant, la formation de Blaquart s’extirpe de la zone rouge et devient barragiste.

En bas de tableau, Brest est allé chercher un point important sur le terrain de Bordeaux. Bien que réduits à dix suite à l’expulsion de Casteletto, les Finistériens ont échappé à la défaite grâce à un but contre son camp de Benito. Ce dernier a annulé l’ouverture du score de Hwang. Pour les Girondins, il s’agit d’une nouvelle contre-performance alors qu’ils avaient la possibilité de retrouver la première moitié de tableau.

Le Top 10, le RC Strasbourg l’a intégré, de son côté, à la faveur d’un petit succès sur le terrain de Toulouse. Contre des Violets volontaires mais toujours inoffensifs, les Alsaciens se sont contentés d’un but signé Majeed Waris, leur dernier renfort.

Nice et Montpellier peuvent avoir des regrets

Le voisin du FC Metz a aussi glané un résultat positif. Les Grenats ont tenu en échec Montpellier à l’extérieur. L’Algérien Farid Boulaya a assuré l’égalisation dix minutes avant le terme, répondant au but inscrit en début de partie par Teji Savanier.

Les Gones perdent encore du terrain

Nice est également allé chercher le nul à l’extérieur. Les Aiglons ont partagé les honneurs avec Reims. Cependant, ils peuvent avoir des regrets puisqu’ils menaient jusqu’à un quart d’heure de la fin. Pierre-Lees Melou a ouvert le score (50e), avant que Younis Abdelhamid n’ait assuré l’égalisation pour les Champenois.

Pour finir, Lyon a été contraint au nul par Amiens à domicile. Malgré une équipe très offensive, les hommes de Rudi Garcia n’ont pas été capables de marquer le moindre but. Les Gones continuent de voir le podium s’éloigner.