News Résultats en direct
Mercato

Milan AC - Rafael Leao : "Aller en Champions League"

19:39 UTC+2 23/08/2019
Rafael Leao Milan
Recruté au LOSC contre 35 millions d'euros, le nouveau joueur du Milan AC a justifié son choix de rejoindre le club italien, ce vendredi soir.

Arrivé à Lille durant l'été 2018 en provenance du Sporting Portugal avec l'étiquette de crack, l'attaquant Rafael Leao, parfois annoncé comme le futur Kylian Mbappé, n'aura pas fait de vieux os dans le Nord de la France. Auteur d'une saison réussie sous les ordres de Christophe Galtier, ponctuée par une place de dauphin du Paris Saint-Germain et 8 buts inscrits en Ligue 1, le jeune talent s'est envolé vers le Milan AC cet été. 

Transféré en échange de l'importante somme de 35 millions d'euros, le joueur de 20 ans s'apprête donc à découvrir un nouveau championnat et une nouvelle dimension ce week-end. Très attendu par les supporters du Milan AC, Rafael Leao a répondu aux questions de Sky Sport 24 ce vendredi soir. L'occasion pour lui d'évoquer son choix de rejoindre un club historique en proie à quelques difficultés sportives ces dernières saisons. 

Le Milan AC, un choix logique pour Rafael Leao

"L’AC Milan a été le club qui a montré le plus d’intérêt à mon égard, qui a un projet. Un club qui fait confiance aux jeunes afin d’essayer d’aller en Champions League", a d'abord confié l'ancien joueur du LOSC. "Nous sommes en train de former une grande équipe, nous avons un très bon entraîneur avec de bonnes idées de jeu. Cette équipe est très forte sur et en dehors du terrain, nous espérons arriver à la position que nous méritons". 

De plus, Rafael Leao est aussi revenu sur ses souvenirs d'enfance, et sur son attachement aux couleurs milanaises. "Je jouais avec Milan à la PlayStation : il y avait Kaka, qui a gagné un Ballon d’Or avec le club", a rappelé l'attaquant, avant d'évoquer son idole, en la personne de Cristiano Ronaldo. "Mon idole est Cristiano Ronaldo, car il est portugais et parce qu'il a démontré que sans un travail acharné, il ne serait pas arrivé là où il est maintenant". On souhaite à Rafael Leao la même trajectoire que le quintuple Ballon d'Or... Et force est de constater que la tâche n'est pas aisée.