Mercato - Bordeaux : Gustavo Poyet veut voir Diego Rolan à son retour de prêt de Malaga

Commentaires()
LaLiga
INFO GOAL - Alors qu'il devait rejoindre La Corogne cet été, la relégation du club bouleverse l'avenir de l'attaquant uruguayen aux Girondins.

Alors que l’avenir de Diego Rolan semblait déjà scellé et acté depuis longtemps, la fin de saison catastrophique de La Corogne, officiellement relégué depuis dimanche dernier en deuxième division espagnole, vient tout changer. Pour rappel, prêté cette saison à Malaga par les Girondins, l’attaquant uruguayen s’était déjà mis d’accord avec le Deportivo pour un contrat de quatre ans pour cet été. Avec ce transfert annulé comme indiqué sur Girondinfos, le buteur de 25 ans doit désormais repasser par la case Haillan à la fin de la saison.

Si pour l’instant il se dessine à un nouveau départ, sous la forme d’un transfert définitif, une donnée pourrait venir bousculer cette probabilité. Selon nos informations Gustavo Poyet, arrivé en janvier dernier, souhaite faire le point avec son compatriote, afin d’envisager qu’il reste. Si jamais Diego Rolan se dit prêt à reprendre son aventure avec les Girondins, l’ancien entraîneur du Betis acceptera son retour dans le groupe bordelais.

Gustavo Poyet Bordeaux Lyon Ligue 1 28012018

L'article continue ci-dessous

Cette possibilité de voir Diego Rolan rester est aussi liée au cas de Martin Braithwaite. L’attaquant danois, auteur d’un seul but depuis son arrivée au mercato hivernal (contre Montpellier), peine à convaincre. Avec une option d’achat fixée à huit millions d’euros, malgré la volonté du joueur de rester, l’ancien attaquant de Toulouse devrait bien repartir du côté de Middlesbrough.

Getafe et Eibar intéressés

Auteur de cinq buts cette saison dont deux face au Real Madrid, le natif de Montevideo est dans le viseur de plusieurs formations espagnoles, toujours selon nos informations. Il s’agit de Getafe et Eibar, respectivement septième et douzième de la Liga. Avec un prix fixé aux alentours des quatre millions d’euros par les dirigeants bordelais, soucieux d’alléger leur masse salariale cet été, la tendance reste donc à un départ, à moins que Gustavo Poyet, dont l’avis possède du poids au sein de l’état-major bordelais, ne change la donne.

De son côté Diego Rolan se concentre sur sa fin de saison avec comme objectif d’intégrer la sélection uruguayenne pour la prochaine Coupe du Monde en Russie. Il compte 25 rencontres (quatre buts) à ce jour avec la Celeste, mais n’a plus été appelé depuis juin 2017.

Fermer