News Résultats en direct
Ligue des champions

Lokomotiv-Juventus, Cristiano Ronaldo furieux de son remplacement

21:43 UTC+1 06/11/2019
Juventus Lokomotiv Cristiano Ronaldo Sarri
La star portugaise de la Juventus semblait déçue de son remplacement à dix minutes de la fin du match opposant son équipe au Lokomotiv en C1.

Même à 34 ans, Cristiano Ronaldo veut jouer tout le temps. Et s’il a pu faire croire le contraire, notamment lors d’une récente interview accordée à France Football, alors il a probablement menti. Pour s’en convaincre, il suffisait de voir son attitude ce mercredi lors de son remplacement à la 81e minute du match opposant son équipe de la Juventus au Lokomotiv en Ligue des Champions (2-1).

La mère de Cristiano Ronaldo dénonce "une mafia dans le football"

À Moscou, le quintuple Ballon d’Or a été remplacé alors qu’il restait dix minutes à jouer dans le temps règlementaire.  En se dirigeant vers le banc, l’ancien Merengue rouspetait, y compris lorsque Maurizio Sarri, l’entraineur, est venu à sa rencontre. Avec ses doigts, il lui a montré le chiffre deux. Faisait-il référence aux records de buts qu’il visait dans cette compétition et dont il n’a donc pas pu se rapprocher lors de cette partie ? Le doute est permis. CR7 était furieux, mais sa colère s’est tout de même vite atténuée et on l’a vu célébrer avec ses partenaires quand Douglas Costa a marqué le but de la victoire à la 93e minute.

Son dernier changement datait d'il y a trois ans

À noter que Cristiano Ronaldo n’est pas sorti avant le terme d’un match en C1 depuis octobre 2016 et une rencontre entre le Real Madrid et l’AS Roma. Et il faut même remonter à 2014 (contre Liverpool) pour trouver la trace d’un remplacement avant la 85e minute de jeu.

Le nombre de buts de Ronaldo dans la plus belle des compétitions continentales reste bloqué à 128 unités. Personne n’a fait mieux que lui dans l’histoire. Lionel Messi, son rival de toujours, est à quinze unités derrière. Contre le Loko, à défaut de faire trembler les filets, le Portugais a amélioré son total de passes décisives, puisqu’il a servi Aaron Ramsey pour l’ouverture du score dès la 4e minute.