Les clubs de Serie A conviennent à l'unanimité d'essayer de terminer la saison 2019-20

Dernière mise à jour
Getty Images

Les 20 clubs de Serie A ont unanimement accepté d'essayer de terminer la saison 2019-20 si le gouvernement italien le permet. La Serie A est actuellement au point mort, l'Italie étant l'un des pays les plus gravement touchés par la pandémie de coronavirus. Auparavant, un certain nombre de clubs avaient déclaré leur opposition aux plans visant à achever la saison de championnat - le propriétaire de Brescia, Massimo Cellino, est allé jusqu'à dire qu'il préférait renoncer à des matchs plutôt que de renvoyer son équipe sur le terrain - mais un consensus a maintenant été trouvé.

Vieri : "La Serie A serait un excellent championnat pour Kane"

Dans un communiqué publié ce mardi, la Serie A a annoncé: "L'Assemblée de la Lega Serie A s'est réunie ce matin et a confirmé, avec le vote unanime des vingt sociétés associées en visioconférence, l'intention de boucler la saison 2019-2020, si le gouvernement l'autorise à se dérouler dans le plein respect des règles de protection de la santé et de la sécurité. La reprise de l'activité sportive, dans la soi-disant phase 2, comme déjà souligné par le passé, se fera conformément aux indications de la FIFA et de l'UEFA, avec les décisions de la FIGC (Fédération italienne de football), ainsi que dans le respect des protocoles médicaux pour la protection des footballeurs et de tous les professionnels".

Le ministre des Sports joue la montre

Minister for Sport Italy - Vincenzo Spadafora

L'article continue ci-dessous

Une date du 4 mai a été fixé pour que les équipes de Serie A puissent reprendre l'entraînement, mais cela n'a pas encore été officiellement confirmé. Le ministre italien des Sports, Vincenzo Spadafora, espère que cette date pourra être respectée, mais a également tenu à souligner qu'un retour à l'entraînement ne signifierait pas nécessairement un retour au match. "Pour le moment, je ne peux confirmer ni la reprise de l'entraînement le 4 mai ni la saison", a déclaré Spadafora à Tg2 Post.

La Ligue italienne déterminée à finir le championnat

"Le sport n'est pas seulement le football ou la Serie A. La Serie A est une industrie économique, mais nous nous concentrons également sur le football. Mercredi, je rencontrerai la FIGC, qui présentera son protocole d'entraînement. Nous l'évaluerons ensemble. Nous devons comprendre si le football est prêt à reprendre l'entraînement. Je vais l'évaluer très attentivement, mais il ne doit pas donner l'illusion que reprendre l'entraînement signifie reprendre la campagne", a conclu le ministre italien.

La reprise du football en Italie poussera très certainement un vent d'optimisme dans les autres pays européens. L'Italie a été le pays le plus touché par le Covid-19 en Europe et voit visiblement enfin le bout du tunnel. Une nouvelle de bon augure pour la France et les autres pays européens qui cherchent également à trouver un consensus pour la reprise du championnat dans les prochaines semaines, sans pour autant précipiter les choses.