Les 15 meilleures recrues de l'histoire de Liverpool

Commentaires()
Goal
L'histoire de Liverpool a été marquée par l'empreinte de nombreux joueurs de talent, dont quelques uns qui n'étaient pas très connus à leur arrivée.

Jurgen Klopp, le coach de Liverpool, veut profiter du mercato actuel pour redonner un visage encore plus compétitif à sa formation, quatrième du dernier exercice de la Premier League.

Le technicien allemand a la pression sur ses épaules car il ne devra pas trop se tromper sur ses choix. Même s'il y a aussi eu quelques flops, le club de la Mersey a montré, par le passé, sa capacité à réaliser de très belles affaires. De nombreux joueurs sont arrivés quasi anonymes à Anfield pour ensuite exploser et devenir parmi les plus courtisés du continent.

De Phil Neal à Philippe Coutinho, Goal vous dresse cette liste des toutes meilleures recrues de l'histoire des Reds..


ALAN HANSEN | De Partick Thistle | 150 000€ | 1977


HD Alan Hansen Liverpool

L'emblématique défenseur central a rejoint Liverpool un soir de mai 1977 en provenance de la modeste équipe de Patrick Thistle. C'était le début d'une très longue aventure qui l'a notamment vu honorer 620 matches avec les Merseysiders. Hansen a été l'élément clé de la domination qu'a imposée le club anglais sur l'Europe dans les années 70 et 80. Son manager Bob Paisley a, un jour, émis une déclaration qui en dit long sur le rendement excellent qu'il a eu à Anfield. "Hansen c'est un défenseur avec le pedigree d'un attaquant de niveau international".


BILLY LIDDELL | De Lochgelly Violet | 300 000€ | 1938


HD Billy Liddell Liverpool

Cet ailier est celui qui a illuminé l'ère pré-Shankly, marquant un total de 215 buts en 429 matches de championnat. On lui a attribué le surnom de "Liddelpool". Celui qui figure dans le Hall of Fame Ecossais a fait les beaux jours des Reds alors qu'il aurait pu ne jamais y signer. Sans l'intervention de Matt Busby, il aurait donné une autre trajectoire à sa carrière. Paisley l'a également eu sous ses ordres, mais il n'a pas pu en profiter longtemps.


EMLYN HUGHES | De Blackpool | 90 000€ | 1967


HD Emlyn Hughes Liverpoo

Après l'avoir supervisé une seule fois seulement, Bill Shankly a immédiatement offert à Blackpool les 40 000€ qu'ils demandaient pour ce brillant milieu de terrain. Un investissement que le coach légendaire n'a pas eu à ruminer. Chaque week-end, Hughes a prouvé son savoir-faire. Il s'est aussi distingué par ses qualités de leader, puisqu'il était le capitaine de l'équipe durant la période qui a vu le club conquérir ses deux premières Coupes des Champions. Au total, il aura porté le maillot rouge à 665 reprises.


FERNANDO TORRES | De l'Atlético Madrid | 38M€ | 2007


Fernando Torres Liverpool Champions League 2009

La manière controversée dont il a quitté le club en janvier 2011 pour rejoindre Chelsea ne peut pas effacer tout ce qu'il a accompli avec le maillot rouge sur le dos. Plus gros transfert du club au moment où il est arrivé en Angleterre, le buteur espagnol a fait plus que répondre aux attentes. Mis dans les meilleures prédispositions par Rafael Benitez, il a très vite commencé à empiler les buts. Il en a cumulé finalement 81 en quatre saisons. Outre sa finition, il s'est aussi distingué par son intelligence dans le jeu, son improvisation et sa puissance dans les duels. Son départ a été dur à accepter, et en particulier par Steven Gerrard.


GRAEME SOUNESS | De Middlesbrough | 520 000€ | 1978


HD Graeme Souness Liverpool

Le montant que Liverpool a payé pour ses services constituait à l'époque un record dans une transaction entre deux clubs anglais. Souness était un joueur avec une touche très fine, une incroyable vision de jeu et beaucoup d'abilité dans le dernier geste. C'était aussi un joueur rugueux, capable de tacler comme un défenseur. Il est pour beaucoup dans la conquête des cinq championnats et trois C1 durant la période glorieuse de LFC. "Dans quelle équipe voudrai-je jouer ? Dans celle où figure Souness", disait de lui son coéquipier Steve Nicol.


IAN RUSH | De Chester | 450 000€ | 1980


HD Ian Rush Liverpool

Le plus grand buteur de l'histoire de Liverpool est arrivé pour un montant record pour un jeune joueur mais Bob Paisley était ultra confiant quant au fait qu'il allait se montrer à la hauteur de son prix. Et cela s'est vérifié. Le Gallois a été extrêmement performant dans le Nord-Ouest de l'Angleterre, signant la bagatelle de 346 buts en 660 matches. C'était un avant-centre adroit, qui avait le sens du placement et qui savait se faire oublier dans la surface adverse. Par ailleurs, il se démarquait aussi par sa générosité avec les efforts importants qu'il effectuait pour aider sa défense. "C'était un exemple pour tous ses coéquipiers, non seulement par son rôle d'attaquant, mais aussi par la manière dont il participait au travail collectif", racontait son ancien manager Joe Fagan. 


JOHN BARNES | De Watford | 120 000€ | 1987


HD John Barnes Liverpool

Le 9 juin 1987, Liverpool avait mis fin à l'une des sagas les plus importantes de la saison. Avec Arsenal et Tottenham, le club de la Mersey visait le nouveau prodige du football anglais, John Barnes. Au final, les Merseysiders ont su trouver les arguments pour convaincre ce joueur de Watford de les rejoindre. C'était l'un des meilleurs coups qu'ils ont jamais réalisé. Le milieu de terrain s'est révélé être d'un grand apport aux Reds. Sa technique, son coup d'oeil et aussi sa grinta ont permis à l'équipe de conquérir deux championnats et deux Coupes nationales. Il a marqué 108 buts en 407 rencontres et sans une blessure au tendon d'Achille, sa contribution aurait pu être encore plus notable.


KENNY DALGLISH | De Celtic | 700 000€ | 1977


HD Kenny Dalglish Liverpool

Le Roi. La référence ultime. L'exemple. Alors que Manchester United lui offrait plus d'argent au sortir de sa belle paranthèse au Celtic, ponctuée par quatre titres nationaux, c'est à Liverpool qu'il a fait le choix de continuer à son parcours. Les Reds ont dû faire trois offres avant de pouvoir le faire signer enfin. Un entêmement qui a porté ses fruits. Arrivé pour succéder à Kevin Keegan, et avec le célèbre maillot numéro 7 sur le dos, Dalglish a épaté tout son monde. Il semblait en avance sur son équipe avec un style de jeu impressionnant. Il voyait tout avant les autres et utilisait le ballon parfaitement. Et après avoir tout conquis comme joueur, il fut aussi un manager à succès de l'équipe. Il est, selon beaucoup de fans, le plus grand joueur qu'a connu ce club.


KEVIN KEEGAN | De Scunthorpe | 50 000€ | 1971


Kevin Keegan Liverpool

Inusable et excellent techniquement, l'ancien Ballon d'Or est l'un des plus grands talents passés par Anfield. De ses débuts, en 1971, jusqu'à sa dernière apparition en 1977, il a marqué cette équipe en la tirant constamment vers le haut. Il a été la première superstar de Bill Shankly. Son passage sur les bords de la Mersey a coïncidé avec une période bénie. Celui qui était surnommé "la bombe atomique" compte à son palmarès 3 championnats, une C1, un Cup et deux Coupes de l'UEFA.


LUIS SUAREZ | De l'Ajax | 26,5M€ | 2011


HD Luis Suarez Liverpool

Aujourd'hui, il est l'un des meilleurs attaquants au monde et c'est à Liverpool qu'il est devenu ce phénomène que toutes les défenses redoutent. Recruté pour remplacer Torres, il a parfaitement fait oublier l'Espagnol. Grâce à son explosivité, son adresse et ses aptitudes physiques, il est devenu incontournable au sein de l'attaque des Rouges. 133 matches et 82 buts plus tard, il a quitté l'Angleterre pour le Barça en étant au sommet. "C'est un footballeur phénomènal", disait à son propos Steven Gerrard. Seule ombre au tableau par rapport à son passage à Anfield c'est le titre de champion perdu in-extremis en 2014.


PHILIPPE COUTINHO | De l'Inter | 13M€ | 2013


HD Phil Coutinho

La direction de l'Inter a reconnu dernièrement qu'elle n'a pas fait preuve de patience avec cette pépite qu'elle avait arraché au Vasco. Liverpool, pour sa part, a mis tout en oeuvre pour que le Brésilien réussisse ses couleurs. Entraîneur au moment de sa venue, Brendan Rodgers se félicite encore du coup qu'il a réalisé. "C'est un magnifique talent et un excellent technicien et il est très polyvalent", avait-il déclaré. Chez les Reds, Coutinho a connu une ascension progressive. Aujourd'hui, il en est le principal maitre à jouer. Titulaire avec la Seleçao, il commence à attiser les convoitises des plus grands clubs du continent.


PHIL NEAL | De Northampton Town | 100 000€ | 1974


HD Liverpool Phil Neal

Il est joueur le plus titré de l'histoire de ce club (17). Première recrue de Bob Paisley, il a toujours répondu, même quand il souffrait de blessures. La preuve; il a pu disputer un total de 417 matches consécutifs avec les Merseysiders. Au final, ce chiffre est monté à 650. "Cétait facile de voir, quand on jouait avec lui, qu'il était parfaitement au courant des besoins de chacun de ses coéquipiers et la tâche qui leur incombait. En plus, ces excellentes qualités défensives et son aisance dans les airs l'ont rendu indispensable", a déclaré le gardien Ray Clemence à son sujet. Un bel hommage. 


RAY CLEMENCE | De Scunthorpe United | 24 000€ | 1967


HD Ray Clemence Liverpool

Recruté à l'âge de 18 ans par Shankly, le gardien a dû attendre un peu avant de conquérir sa place et devenir intouchable. Mais, une fois qu'il s'est installé dans la cage, personne n'a pu le déloger. Il était l'assurance tous risques des Reds. Et en onze ans de carrière, il n'a manqué que six matches de championnat. "C'est l'un des meilleurs à son poste que j'ai vu. Il est l'égal de Gordon Banks et de Peter Shilton", a confié la légende locale Ian Callaghan. Avec Clemence dans les buts, Liverpool s'est adjugé cinq titres de champion et trois Coupes des Champions.


SAMI HYYPIA | De Willem II | 4,5M€ | 1999


HD Sami Hyypia Liverpool

À son arrivée à Liverpool, il était complètement méconnu du grand public. Mais, très vite, il a prouvé qu'il avait sa place au sein de cette formation. Avec Stéphane Henchoz, il a d'abord composé la paire surnommée les tours jumelles. Ensuite, il a été associé à Jamie Carragher. Le duo a eu un grand rôle dans la conquête de la C1 en 2005. Recruté par Gérard Houllier, le Finlandais a séduit aussi Rafael Benitez. Sa solidité, son assurance, et son efficacité dans les deux surfaces ont fait de lui un joueur indéboulonnable. Il suffit de voir l'hommage que lui a réservé Anfield lors de son dernier match pour comprendre la trace qu'il a laissée dans ce club.


XABI ALONSO | De la Real Sociedad | 16M€ | 2004


Xabi Alonso Liverpool AC Milan Champions League

Liverpool a payé 16M€ pour l'arracher à la Real Sociedad et devancer les deux géants de la Liga. Le Basque était la pièce qui manquait au dispositif des Reds pour franchir un palier. Dès l'année qui suit son arrivée, Liverpool termine champion d'Europe. Véritable régulateur en milieu de terrain, il dégageait un mélange de solidité et de vista. Sa complémentarité avec Gerrard était parfaite. ll a joué 210 matches avec l'équipe anglaise, dont la finale à Istanbul. Contre Milan, c'est lui qui a marqué le but de l'égalisation.

Fermer