News Résultats en direct
Mercato

La Juventus bloqué dans la quête au numéro 9: Dzeko attend le oui de Milik à l'AS Roma, Giroud en plan B

13:39 UTC+2 16/09/2020
Dzeko Giroud mix
La Juventus continue de chercher son attaquant. Dzeko attend que Milik signe à l'AS Roma, tandis que Giroud est le joker auquel pense le club italien.

La Juventus n'a d'yeux que pour un seul poste depuis le début du marché des transferts : un numéro neuf. Après avoir perdu Mario Mandzukic l'été dernier, la Juventus s'est séparé de Gonzalo Higuain, sur le déclin depuis quelques saisons, et cherche donc un attaquant de pointe pour épauler Cristiano Ronaldo et Paulo Dybala dans un trio d'attaque de rêve la saison prochaine. Après avoir bouclé l'arrivée d'Arthur en échange de Pjanic, et alors qu'elle tente de dégraisser, la Juventus ne pense qu'à son futur numéro neuf dans le sens des arrivées.

Luis Suarez à la Juventus : ça coince

La piste préférentielle de la Juventus pour son attaque, et ce n'est certainement pas un mystère, se nomme Luis Suarez. L'Uruguayen pourrait se libérer de son contrat avec le FC Barcelone, qui l'a déclaré hors du projet et des plans de Ronald Koeman, alors que la Vieille Dame a déjà un accord avec le Pistolero. Mais comme Goal l'a indiqué, en raison des places réservées aux joueurs extra-communautaires, Luis Suarez devrait d'abord passer un examen d'italien pour obtenir la citoyenneté italienne et les délais seraient très longs. La Juventus n'a plus aucune place dans son effectif pour un joueur non-européen.

Et c'est à partir de là que la précipitation de la Juventus pour trouver une alternative est née. Alternative en quelque sorte, car si vous demandez à Andrea Pirlo quel est son attaquant préféré qu'il souhaiterait avoir à la Juventus, il vous répondra sûrement Edin Dzeko, qui peut-être pour l'âge et l'image n'est pas aussi excitant que Suarez du côté des dirigeants turinois. Pendant ce temps, les deux clubs sont sur le point de conclure la vente de Mattia De Sciglio dans la capitale, avec un accord totalement indépendant de l'opération Edin Dzeko.

Giroud en stand by

Mais en ce qui concerne Edin Dzeko, il y a un point bloquant les négociations et l'avancée de la Juventus dans le dossier. L'AS Roma n'est pas contre vendre son attaquant bosnien mais à une condition. Le club de la Louve ne vendrait le joueur qu'après lui avoir trouvé un remplaçant dans l'équipe. Et il n'y a qu'un seul joueur que les Giallorossi prennent actuellement en considération pour succéder à Edin Dzeko : Arkadiusz Milik.

Khedira hors du projet: la Juve fait pression pour trouver une solution

Comme le rapporte 'Sky Sport', le Polonais continue cependant de temporiser, d'hésiter, et de ne pas donner son feu vert pour son transfert à l'AS Rome, avec la proposition toujours posée sur sa table, entre autres, un contrat très lucratif de 5 millions d'euros par saison pendant 5 ans. Naples et Rome, en revanche, seraient très proches de trouver un accord, sur la base d'une transaction globale d'environ 25 millions d'euros (3 pour le prêt, 15 pour l'option d'achat obligatoire et 7 pour le bonus).

Mais c'est un jeu de dominos qui a besoin de voir le premier tomber pour se déclencher, ce qui ne s'est pas encore produit et la Juventus est donc confrontée à une impasse. En plan B, la Juventus ne ferme donc pas la piste qui mène à Olivier Giroud. En ce sens, aucun progrès n'a été réalisé dans les négociations, car il s'agit d'une opération à clôturer dans un délai très court. Pour rappel, le Français a récemment démenti avoir trouvé un accord avec le club turinois.