Equipe de France - Le Graët veut voir Zidane succéder à Deschamps

Noel Le Graet
Gettyimages
Le président de la FFF, candidat à sa propre succession, espère voir Zinédine Zidane prendre la suite de Deschamps comme sélectionneur des Bleus.

Zinédine Zidane prendra-t-il un jour les rênes de l'équipe de France ? Pour l'heure, Didier Deschamps est assuré de dépasser les dix ans à la tête des Bleus s'il va au bout de son contrat, à l'issue du Mondial au Qatar, en décembre 2022.

Mais la question de sa succession commence à se poser, et Noël Le Graët, candidat à sa rélection à la tête de la FFF le mois prochain, a à son tour pris position sur le sujet.

"On a de très bons rapports avec Zidane. A titre personnel, au moins. Si Didier arrêtait, si j’étais encore en place, la première personne que je verrais, c’est Zidane", a-t-il assuré dans un entretien à RTL qui sera diffusé samedi soir dans l’émission On refait le match.

Une prise de position qui n'est guère une surprise, puisque l'ancien président de l'En Avant Guingamp s'était déjà exprimé sur le sujet le mois dernier auprès de Canal Plus, estimant qu'une nommination de Zidane irait "dans le sen de l'histoire".

"Le jour où Didier partira, il décidera de partir ou ne sera pas renouvelé, si Zidane est disponible, à ce moment-là, il sera l'homme de la situation", avait-il déjà affirmé.

Le Graët n'est pas le seul à faire de l'actuel entraîneur du Real Madrid son favori au poste de sélectionneur à l'avenir. Didier Deschamps lui-même s'est en effet lui aussi exprimé en faveur de son ancien coéquipier pour prendre sa place après son départ.

L'article continue ci-dessous

"À partir du moment où il a décidé d’être entraineur et qu’il est entraineur en club, qu’il puisse boucler la boucle…", lançait-il récemment sur BFMTV.

Reste à savoir quand ce dernier décidera de mettre fin à son mandat, débuté à l'été 2012 dans la foulée de l'Euro 2012 dirigé par Laurent Blanc. Une finale d'Euro à domicile et surtout un titre de champions du monde plus tard, la Dèche ne semble pas prêt à raccrocher.

En attendant, Deschamps et les Bleus tenteront une nouvelle fois de briller cet été lors de l'Euro, reporté d'un an en raison du Covid-19. Ils affronteront l'Allemagne, le Portugal et la Roumanie lors de la phase de poules, avec l'espoir de poursuivre leur route vers les huitièmes de finale.

Fermer