Equipe de France - Deschamps aimerait voir Zidane lui succéder

2020-11-12 Deschamps France
Getty Images
Le sélectionneur des Bleus, qui ira au moins jusqu'au Mondial au Qatar en 2022, verrait bien Zinédine Zidane prendre sa succession.

Didier Deschamps aura quoi qu'il arrive passé plus de dix ans à la tête des Bleus à la fin de son contrat actuel, prévu pour durer jusqu'après la Coupe du Monde au Qatar, en décembre 2022. Le sélectionneur, en poste depuis 2012 et l'Euro sous l'égide de Laurent Blanc, a même sa petite idée sur l'identité de son successeur, quand le moment sera venu de passer la main.

Interrogé par BFMTV, il n'a en effet pas caché qu'il verrait bien Zinédine Zidane prendre la tête de la sélection après son départ. "Oui, je sais que cela va être repris, mais c’est la réalité. À partir du moment où il a décidé d’être entraineur et qu’il est entraineur en club, qu’il puisse boucler la boucle…

"Lui comme tous les anciens joueurs… Peut-être encore plus lui parce que même dans notre génération, il y avait tous les joueurs dont je faisais partie... et Zizou. Cela ne m’a jamais posé de problème. Zizou, c’est Zizou. Il faisait partie du groupe avec nous. C’était un élément décisif. Mais après, avec tout ce qu’il peut amener en terme de notoriété... Zizou, c’est Zizou", a-t-il insisté.

Les deux hommes échangent d'ailleurs régulièrement, notamment autour des internationaux tricolores évoluant au Real Madrid (Raphaël Varane, Ferland Mendy). "C’est arrivé, même si lui est dans un quotidien", relate encore Deschamps.

L'article continue ci-dessous

Une passation de pouvoir qui pourrait s'opérer dès 2022 après le Mondial ? Pas sûr, puisque l'ancien coach de Monaco, de la Juve ou encore de l'OM imagine potentiellement poursuivre encore l'aventure par la suite.

"Je ne m’interdis rien mais je ne me pose pas la question. C’est un privilège. J’ai la liberté de choisir, tout le monde ne l’a pas. Même dans les moments très difficiles, je ne me suis jamais posé la question 'Et si ça se passe mal qu’est-ce que je ferai demain ?'."

De son côté, Zinédine Zidane est toujours l'entraîneur du Real Madrid et espère d'abord retrouver le chemin du succès avec les Merengue dès cette saison, après une première partie d'année régulièrement difficile. Cela commence dès ce samedi soir sur la pelouse d'Alavès pour ne pas être distancé dans la course au titre en Liga.

Fermer