Emery explique pourquoi il n'a pas répondu aux attentes au PSG

Commentaires()
Getty Images
Dans un entretien accordé à SFR Sports, l'Espagnol Unai Emery a livré son avis sur les raisons qui l'ont empêché de remplir ses objectifs au PSG.

Dans moins d'un mois, Unai Emery ne sera plus l'entraineur du PSG. Deux ans après son arrivée au club, et avec l'expiration de son contrat de deux ans, l'entraineur espagnol va quitter la capitale française. Qu'est-ce qui restera de son passage au Parc ? Un bilan plutôt satisfaisait avec la conquête très certainement de deux triplés consécutifs, mais aussi le constat d'un échec sur la scène européenne où il n'a pas réussi à faire franchir un cap à cette équipe.

L'heure du bilan n'a pas encore sonné, mais Emery a choisi d'en tirer un à l'occasion d'une interview accordée à SFR Sport et qui sera diffusée dimanche lors de l'émission "Transversales". Pour lui, s'il n'a pas rempli tous ses objectifs c'est notamment parce que sa méthode de travail n'était pas totalement compatible avec la mentalité des joueurs français.

L'article continue ci-dessous

"Le PSG est une équipe qui représente Paris et la France. Et le français, a une personnalité plus tranquille, plus équilibrée, plus seigneurial, a-t-il expliqué pour commencer. Et rompre avec ça, ce n'est pas facile parce que la personnalité française n'aime pas ça. Je suis arrivé et je me suis installé avec la continuité de ce que je faisais à Séville. Et après, je me suis adapté à l'équipe. Parce que l'équipe ne s'est pas adaptée à mon niveau d'agressivité dans le message. Ni à l'intensité que je voulais et j'ai dû changer en fonction de ça".

À la question pourquoi les joueurs n'ont pas adhéré à ce qu'il disait et pourquoi n'a-t-il pas réussi à les transcender, la réponse du futur ex-entraineur parisien a été la suivante : "50% de l'équipe fonctionnait avec mon message d'agressivité. Et l'autre moitié voulait un message plus posé. Parce que c'était une équipe qui était habituée à ça. Et qui voulait recevoir un niveau de message plus calme".

Emery est aussi revenu durant cet entretien sur l'épisode le plus douloureux de son aventure parisienne, à savoir l'élimination contre le Barça et le 1-6 concédé à Nou Camp. Selon lui, ce résultat est la conséquence du fait que son équipe a abordé le match de manière trop confiante. "Je suis entré au vestiaire et je leur ai dit. Je connais Barcelone et Camp Nou, j'ai un avantage sur vous. Ils sont capables de gagner le match s'ils sont dans un bon jour. Nous allons donc laisser retomber l'euphorie. Et certains joueurs m'ont dit : "Mister, nous avons fait un grand match, il faut nous laisser tranquilles". Non, il faut garder ce cap. Et je l'ai dit au président Nasser, et il me le rappelle tout le temps : "Tu m'as dit quand je suis venu dans le vestiaire que là-bas ça sera très difficile".

Prochain article:
Manchester United, Ole Gunnar Solskjaer répond à José Mourinho sur le pouvoir des joueurs
Prochain article:
OL, Nabil Fekir se confie sur son avenir : "Je ne sais pas si c'est ma dernière saison au club"
Prochain article:
Ancelotti : "Zidane a changé mon idée du football"
Prochain article:
Voici 'Madrid Finale 19', le ballon de la finale de la Ligue des champions 2019
Prochain article:
OM, Rio Mavuba tacle Dimitri Payet : "Je ne comprends pas son attitude"
Fermer